Cameroun : L’ACFAC défie la Fecafoot, le chaos des lions indomptables s’amplifie 🚨😡

ACFAC

En nommant un staff technique parallèle pour les Lions Indomptables, la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) a mis le feu aux poudres. L’Association des Clubs de Football Amateur du Cameroun (ACFAC) monte au créneau et annonce un recours en justice. Le football camerounais au bord de l’implosion.

Deux staffs, deux légitimités : L’Imbroglio total 😵

Le communiqué de l’ACFAC ne laisse planer aucun doute. En dépit des mises en garde, le président de la Fecafoot a décidé de passer en force en nommant son propre staff technique, en parallèle de celui validé par la Présidence de la République le 02 avril. Un bras de fer qui plonge les Lions Indomptables dans une confusion totale.

L’image du Cameroun écornée, la FIFA en embuscade 🌍😰

Pour l’ACFAC, cette décision unilatérale est « de nature à ternir l’image du Cameroun et celle du football camerounais dans le monde entier« . Un camouflet pour un pays qui a brillé lors de la dernière Coupe du Monde. Surtout, cette fronde ouverte expose le Cameroun à des sanctions de la FIFA, qui avait pourtant mis en garde la Fecafoot dans un courrier du 06 mai.

Vers une guerre juridique fratricide ? ⚖️💥

Loin de baisser pavillon, l’ACFAC est déterminée à aller jusqu’au bout. L’association annonce qu’elle va « contester immédiatement, devant les juridictions compétentes » la décision de la Fecafoot. Le football camerounais se dirige-t-il vers une bataille judiciaire sans précédent ? Les dommages collatéraux pourraient être considérables.

Les lions indomptables pris en otage 🦁🔐

Pendant ce temps, à 237online.com on s’inquiète pour la sélection nationale. Comment les Lions Indomptables peuvent-ils sereinement préparer les échéances cruciales qui les attendent en juin avec cette épée de Damoclès au-dessus de leur tête ? Le temps presse, et chaque jour de perdu dans ces querelles intestines éloigne un peu plus le Cameroun de son rêve mondial.

Il est plus que temps que les dirigeants prennent la mesure de la situation et stoppent cette spirale destructrice. Chaque camp doit mettre son ego de côté et placer l’intérêt supérieur du football camerounais au-dessus de tout. Sinon, c’est toute une nation qui risque de payer le prix fort de ces luttes de pouvoir stériles. Le peuple camerounais mérite mieux.

Par Christian Nkoulou pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *