CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
InternationalSociété

Cameroun: La Suisse n'est plus médiateur dans la Crise anglophone

Engagée depuis juin dernier dans une médiation entre l’État camerounais et la majorité des groupes indépendantistes actifs dans l’ouest anglophone du pays, la diplomatie suisse a très distraitement mis fin à ses efforts ces dernières semaines.

Les discussions, menées en partenariat avec le Centre pour le Dialogue humanitaire (HD centre) de Genève, ont souffert du refus de certains groupes, dont les leaders sont exilés aux États-Unis, de participer aux négociations. Elles ont également été parasitées par les inquiétudes de Berne sur la suspension de l’appel d’offres pour la gestion du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala, qui aurait dû revenir à l’italo suisse Terminal Investment.

Officiellement, la Suisse reste impliquée “tant que les parties les désirent”.
Plusieurs initiatives sont en préparation pour prendre la suite de la diplomatie helvétique. Seul leader anglophone d’envergure national, l’ex-batonnier Akéré Muna tente de mettre en place un dialogue qui serait conduit par l’ex-président sud-africain Thabo Mbeki et l’ancien président de la Commission de l’Union africaine (UA) Alpha Oumar Konaré.

Lire aussi
48ème Fête de l’unité nationale : Le Message patriotique de Maître Akere Muna

Un forum doit se tenir dans ce cadre dans le courant du mois de février, à Nairobi. Très proche du sous-secrétaire d’État des États-Unis aux affaires africaines, Tibor Nagy, Muna aurait l’influence nécessaire pour intégrer à ce dialogue les réfractaires aux efforts diplomatiques de la Confédération.

LC

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer