Cameroun: La start-up camerounaise KERAWA obtient 120 Millions de Francs CFA de financement

Après les très pénibles difficultés traversées très récemment par le projet Kerawa.com, vient enfin l’éclaircie.[pagebreak] Il sera totalement intégré dans un projet plus grand, qui a obtenu pour la cause environ 120 Millions de Francs CFA d’investissement financier, et beaucoup plus en apport d’expérience de la part de 2 anciens de Seloger.com (plus grand site d’annonces immobilier en France). Le lead des investissements est porté par Gilles BLANCHARD (https://www.zameen.com/about/boardofdirectors.html ), lui-même chairman de Zameen, un des top sites d’annonces au Pakistan
L’objectif est de se déployer dans toute l’Afrique francophone sub-saharienne, en commençant par le Cameroun, la Côte d’ivoire, et le Congo Kinshasa.
Nous sommes allé à la rencontre de Nino Njopkou afin de recueillir ses sentiments après ce succès.

Comment avez vous traversé les périodes difficiles et sur quoi etait basé votre espoir?
Les périodes difficiles sont traversées grâce à de la love-money de la part d’amis et de proches, d’une bonne dose de ténacité, et d’une croyance inébranlable que lorsqu’on tient un bon produit, les gens finissent par l’apprécier.

Maintenant quelle place précise occupera Nino Njopkou dans la nouvelle plate forme?
Dans un premier temps, je serais « Country Manager » et je m’occuperais de lancer le bureau du Cameroun. Puis, peu à peu, je prendrais, je l’espère, des responsabilités en développement de nouveaux pays.

Si nouvelle plate forme, quelle sera son nom?
Le nom de la future plate-forme n’est pas encore dévoilé, car il y a encore une short-list parmi laquelle choisir. Dès que le nom sera choisi, vous serez les premiers à le savoir.

T.T, 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *