Economie

Cameroun: La Bstp au chevet des Pme camerounaise

Dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de développement industrielle des pme, Le Ministre des petites et moyennes entreprises de l’économie sociale et de l’artisanat, et l’Ambassadeur de l’Union européenne ont rendu visite à quelques entreprises de Douala, vendredi 19 juillet 2019.

Les responsables des Petites et moyennes entreprises de la ville de Douala ont reçu la visite du ministre des Petites et moyennes entreprises de l’économie sociale et de l’artisanat (Pme), Achille Bassilike III, et de l’ambassadeur Hans Peter Schadek, le chef de la délégation de l’Union européenne à la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun (Bstp-Cam), vendredi 19 juillet 2019. C’est au sein de leur atelier de fabrication et transformation des matières premières que ces deux autorités administratives ont été accueillies par le personnel des entreprises sélectionnées pour la circonstance. Quatre industries à l’instar de la société de construction carrosserie menuiserie métallique et transport (CCMM), Société de maintenance et de construction (Somco), Simtech-3D et (CEB), ont eu le privilège de recevoir les encouragements de la part du ministre et l’ambassadeur.

Lire aussi
Vallée du Ntem: Les communautés villageoises de la route Mboro préoccupent l’élite

A cet effet, ces patrons plein d’enthousiasme n’ont pas manqué l’occasion d’exprimer leurs satisfactions et leurs difficultés à ces deux visiteurs. « Nous avons constaté depuis plusieurs années, que l’environnement touristique camerounais accuse un manque de moyen de transport sécurisé. Par ailleurs, les Camerounais manifestent de plus en plus un intérêt considérable pour le confort lors des voyages dans les régions de notre beau pays. Forte d’une solide expérience dans le secteur de la construction métallique et transport, la ‘‘CCMM’’ soucieuse de cet intérêt et eu égard aux moyens financiers limités des opérateurs économiques camerounais à s’offrir les véhicules respectant les normes de sécurité, vise à élargir ses activités à la construction des automobiles de qualité », affirme Marcel Tangue Bou, le Président Directeur Général de la CCMM, qui met en exergue leurs expertise en la matière.

« C’était un sentiment de joie de voir le dynamisme des entrepreneurs dans les différents secteurs d’activité. J’ai surtout retenu qu’il est possible de réussir avec une ‘‘Pme’’. L’Union européenne, à travers la Bstp a pu jouer un grand rôle dans l’accompagnement des petites et moyennes entreprises », déclare Hans Peter Schadek, l’ambassadeur de l’Union européenne. « Notre descente sur Douala a été dictée par la nécessité de voir comment cet instrument de fond, qui est la Bourse de sous-traitance et de partenariat du Cameroun est au chevet des Pme camerounaise, qui veut non seulement ajouter du contenu local aux activités qui sont venues par les accords des multinational. Mais, surtout voir dans le cadre de l’accord des partenariats économiques comment nos entreprise peuvent dans le cadre de la fragmentation de la production aujourd’hui, peuvent répondre aux besoins et attentes des donneurs d’ordres », explique Achille Bassilike III, le Ministre des Pme.

Commenter avec facebook

Source
Cédric Kengne
Afficher plus

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer