Cameroun: Incendie au marché central de Douala

Enfants calcinés à Douala

Deux boutiques ont été consumées par les flammes dimanche 5 avril 2015.Ils forment un attroupement au secteur A du marché central de Douala, capitale économique du Cameroun. Ce lundi, commerçants et badauds sont venus aux nouvelles. « Le marché central a encore brûlé ? » demande un jeune homme, l’air étonné, comme s’il n’en revenait toujours pas de cet incendie de trop. Personne ne répond. Les regards sont tournés vers le tas de planches, vêtements et autres objets calcinés qui jonchent le sol. En effet, dimanche 5 avril, un incendie s’est déclaré dans cet espace marchand autour de 14h30. Deux boutiques construites en matériaux définitifs ont été consumées par les flammes. Ces boutiques de vêtements appartenaient à un commerçant de nationalité nigériane et à un commerçant camerounais.
D’après Samuel Nsangou, vigile au marché central, l’incendie s’est déclaré alors que tous les commerçants avaient quitté le marché. « Le dimanche, le marché central ferme à 12 h.
Les gardiens ont sonné l’alerte », raconte le vigile. Les sapeurs-pompiers ont été alertés à 14h32. Les « soldats du feu » n’ont maitrisé les flammes qu’autour de 17h10, soit près de trois heures de temps après leur arrivée sur les lieux de l’incendie. « Nous n’avons pas pu trouver les bouches d’incendie.
C’est ce qui a un peu retardé notre travail. Il fallait aussi casser le toit, écarter les autres commerçants affolés, avant d’accéder aux flammes », indique un sapeur-pompier. La cause de cet incendie n’est pas encore connue. Cependant, des vigiles soupçonnent une cafetière laissée branchée à une prise et qui aurait explosé.

Josiane Kouagheu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *