Société

Cameroun : Ils ligotent les populations pour leur prêcher l’évangile

Déterminés à convertir les populations de Douala à leurs croyances religieuse, des fidèles d’une église de réveil infligent des actes de violence aux riverains qui rejettent la « bonne nouvelle »

C’est une caravane d’évangélisation des plus curieuses qui traverse depuis un temps les ruelles du quartier Bépanda Yong-Yong à Douala 5è. En dehors de leurs Bibles, les fidèles d’une église de réveils promenaient avec des gourdins et des machettes pour convertir de force les populations à leur cause. Selon des témoignages tous les Doualais qui refusaient d’accepter leur courant religieux avait droit à un traitement pas très évangélique. Bastonnades, blessures graves, de nombreuses personnes ligotées. Les derniers faits en date étaient l’œuvre de cinq femmes, deux hommes et de plusieurs enfants qui prenaient du plaisir à faire souffrir toutes les personnes refusant d’accepter la « bonne nouvelle ». Heureusement que cette mauvaise nouvelle est très vite parvenue aux oreilles des forces de l’ordre. Les religieux du tatami ont été appréhendé le 4 octobre dernier par les éléments de la gendarmerie de cet arrondissement. Les enfants de la bande ont été libérés quelques temps après.

Les adultes quant à eux (cinq femmes et deux hommes) ont été présentés devant le procureur de la République près le Tribunal de première instance (Tpi) de Douala-Ndokoti jeudi 7 octobre 2021. On saura prochainement le sort qui leur sera réservé après leurs multiples bavures dans la capitale économique. Il y a deux semaines, ces disciples de l’église de réveil ont molesté et blessé une sexagénaire handicapée moteur à son domicile. La victime n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention musclée des populations. Selon des sources policières ces fidèles téméraires ont également vandalisé une autre église établie dans le même quartier. La prière de tous leurs voisins c’est qu’ils aient la grâce d’aller convertir les détenus de la prison centrale de New-Bell.

La Rédaction de 237online.com

Afficher plus

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page