Cameroun – Françoise Foning: Le 1er anniversaire de sa mort se prépare à Douala

Du 17 au 23 janvier 2016, il y aura des messes, prières et recueillements dans la cité économique, la région de l’Ouest en mémoire de la défunte maire de Douala V.
Une semaine de prière, de recueillement dans les régions du Littoral, de l’Ouest et les autres du Cameroun, à compter du 17 janvier 2016. Ce pour rendre un hommage à la défunte maire de l’arrondissement de Douala V, Françoise Foning. Ainsi en ont décidé leurs Majestés Fô-Ndong Kana III, Chef supérieur de Bafou, Momo Joseph, Chef supérieur Bangang, les familles royale Tsobgny Johny Baleng à Nkong-ni dans la Menoua, les enfants dont Salomon Tsobgny.  Nous l’avons appris lors d’une rencontre tenue à cet effet vendredi le 8 janvier à Douala. « Pour ce premier anniversaire de la mort de Maman, nous voulons que tout soit fait en présence de Dieu. Voilà pourquoi, nous mettons principalement l’accent sur les prières intenses car un an après, le vide que maman a laissé dans nos cœurs reste immense. Il n’y a pas que nous, ses enfants biologiques qui pleurons mais également ses enfants adoptifs, car elle a beaucoup œuvré pour tous », déclare la mine triste Salomon Tsobgny. Il ajoute : « nous remercions toutes les personnes qui de près ou de loin, nous ont apporté du soutien durant cette difficile période qui a suivi la mort de maman. Nous prions tous ceux qui l’ont connue d’avoir une pensée pieuse pour le repos de son âme ».
Rappelons que la maire Françoise Foning est décédé le 23 janvier 2015. La nouvelle tombée comme un coup de tonnerre a ébranlé plus d’un. Et comme une traînée de poudre elle s’est répandue. La célèbre maire de Douala Vème  était l’une des rares femmes présidentes de section du Rdpc. Pour ses collaborateurs, Françoise était une dame très remarquée sur la scène politique de par son activisme et son engagement dans le parti de la majorité présidentielle. Militante dévouée et usant de tous les moyens pour atteindre son but comme disent certains, elle était également connue sur la scène internationale. Première présidente noire de l’ong Femmes Chefs d’Entreprise Mondiales. Oscar 2004 du manager africain de l’année, la femme d’affaires camerounaise Françoise Foning était aussi présidente de l’ong Femmes Chefs d’Entreprise Mondiales. Une première pour une entrepreneuse noire. Femme de poigne et chef de famille, la députée-maire de Douala V est a été d’après ses proches une self made woman boulimique de travail. Ce n’est pas pour rien que la famille a annoncé dans le futur la construction d’une fondation Foning à Bépanda et un musée à Dschang.

Linda Mbiapa, stg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *