Cameroun – Éducation : Le Fonds de dotation Victor Fotso rénove et équipe l’école publique de Lipo-Foréké/Dschang

Lipo-Foréké

L’école bénéficiaire est située dans le departement de la Menoua ( région de Ouest Cameroun ). La cérémonie y relative a eu lieu ce jeudi, 04 juillet 2024. Figure de proue de cette œuvre caritative, Laure Fotso Toukam a de ce fait, tenu à perpétuer la mémoire de son père, le richissime patriarche, maire de la commune de Pete-Bandjoun, Victor Fotso de regrettée mémoire.

En fait d’actions philanthropiques, des salles de classe ont été rénovées, un forage construit, de nombreuses bourses et fournitures scolaires offertes aux populations du village Lipo à Foréké. A l’évidence, Laure Fotso Toukam est déterminée à perpétuer les œuvres et la mémoire de son illustre père. Une détermination matérialisée ce 04 juillet, par la générosité du Fonds de dotation Victor Fotso, à l’esplanade de l’école publique de Lipo à Foréké- Dschang. Une école qui aux dires du secrétaire général de la région, Audrey Epente Tazeu représentant le gouverneur de la région de l’Ouest, respire à plein poumon l’air de la rénovation. La réalisation initiée par l’administratrice des biens de la succession Fotso, avec le soutien des membres de l’association des juristes de la Menoua de Douala, cadre avec les besoins éducationnels de la population bénéficiaire. Grâce au financement du Fonds de dotation Victor Fotso, deux salles de classe servant pour les éleves de la maternelle ont été rénovées et équipées. En plus, un forage pour satisfaire les besoins des éleves et des populations riveraines de l’école en eau potable a été aménagé avec le concours de Laure Fotso Toukam.

Femme au cœur d’agneau, Laure Toukam Fotso s’est aussi activement impliquée pour que les cinq élèves les plus méritants de chaque classe (de la maternelle au CM2) soient bénéficiaires des bourses scolaires pour la couverture de la totalité de leurs frais de l’Association des parents d’élèves (Ape) pour le compte de la prochaine année scolaire, étant donné que le principe de la gratuité de l’école primaire au Cameroun est manifeste à travers un décret pris par le président de la République, Paul Biya, il y a une vingtaine d’années. Ce texte dispose en effet : «les élèves des écoles primaires publiques sont exemptés des contributions annuelles exigibles.». Une suite logique au Forum Mondial sur L’ l’Éducation, tenu à Dakar ( Sénégal ) en 2000, et dont le but était de rendre l’éducation véritablement universelle à l’horizon 2015.

Très généreuse, , Laure Toukam Fosto a payé la totalité des frais de scolarité des premiers de chaque classe, à hauteur de 29 000 francs CFA. Elle a contribué à hauteur de 50% ou de 30% pour les autres apprenants de la liste d’excellence. Des cahiers et autres matériels didactiques ont été remis à chaque apprenant méritant. Les élèves du CM2 déclarés admis au concours d’entrée en 6 ème et en 1ère année de l’enseignement technique et professionnel ont bénéficié des bourses chiffrées à 20.000 francs CFA pour chacun.

Un retentissant taux de réussite de 86,04% au Cep 2024

Directrice de l’école publique de Lipo – Foreke/ Dschang, Madame Tchouto a exprimé sa gratitude suite au choix porté sur son école par le Fonds de dotation Victor Fotso. Aussi ne s’est – elle pas fait prier pour brandir l’attention de l’assistance, les résultats élogieux des apprenants de son école pour le compte de l’année scolaire 2023-2024. Elle indiqué que sur les 43 candidats présentés au Certificat d’étude primaire ( CEP), 37 ont été déclarés admis. Ce qui fait un taux de réussite de 86, 04%. Tonnerre d’applaudissements. Déjà le 23 mars 2023, Laure Toukam Fotso était à Lipo –Foréké pour encourager l’excellence scolaire, et avait à l’occasion, promis de densifier son engagement au cas où les résultats scolaires seraient excellents.

La responsable de cette école qui devra partager avec ses collègues, la somme de 150.000 FCFA(cent cinquante mille francs CFA) remise en signe d’encouragement par la fille de Fotso Victor. La directrice a saisi l’occasion pour solliciter des pouvoirs publics, la construction d’une barrière afin de sécuriser l’école, non sans faire la doléance pour la création d’une bibliothèque et l’aménagement d’un espace de jeux pour les enfants de la maternelle. Au nom de l’Etat du Cameroun, le secrétaire général des services du gouverneur dit avoir pris bonne note de la doléance, et promis que les pouvoirs publics, en fonction de la disponibilité des ressources budgétaires disponibles, vont s’impliquer pour la modernisation de l’école publique de Lipo à Foréké-Dschqng. A la suite de Laure Fotso Toukam, il a insisté que les dons remis concourent à la pérennisation de l’excellence scolaire à Foréké-Dschang, et servent plusieurs génération d’apprenants. Le représentant du gouverneur a invité à un usage à bon escient des dons reçus. Tout un symbole pour les héritières du patriarche Victor Fotso désigné par sa fille comme « un patriarche qui savait partager et donner ».

Une minute de silence a été observée par l’assistance pour saluer la mémoire de cet « homme immortel » qui a tiré sa révérence en mars 2020. Deux colombes ont été lachées dans le ciel de Foréké-Dschang par Lucie Fotso, l’ainée de cette famille et Laure Toukam Fosto, l’administratrice des biens de la succession Fotso

Comme pour dire que la belle aventure philantropique est éternelle que son inspirateur : le patriarche Victor Fotso de regrettée mémoire.

Par Francine Atangana pour 237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *