Société

Cameroun: Dr Thierry DONG estime que le Drepanovax de Gabriel NITCHEU «NE GUERIT PAS LA DREPANOCYTOSE»

Le Dr Thierry DONG a tenu à livrer sa position relativement à une interview publiée ce 18 avril 2017 sur 237online, au fil duquel Gabriel NITCHEU (chercheur, inventeur du Drepanovax) corrobore la capacité d’un de ses produits (Drepanovax) guérir effectivement la drépanocytose.
Le «  Drepanovax » de Gabriel Nitcheu, de la poudre aux yeux ?
« Cher monsieur NITCHEU, c’est extraordinaire ce que vous dites et prétendez faire avec votre miraculeux Drepanovax.  A coups de pages et de reportages publicitaires vous [en êtes  arrivé,  ndlr] à faire croire aux gens, parents naïfs et souvent désemparés que votre produit guérit de la drépanocytose. Mais, en fait, il n’en est rien. Il soulage peut être de quelques conséquences du paludisme, MAIS IL NE GUERIT PAS LA DREPANOCYTOSE, du moins, pas de celle avec qui nous vivons. Vous vous êtes peut-être vous-même convaincu que votre mensonge est devenu vérité. Je suis respectueux de vos qualités d’entrepreneur, mais de grâce, n’insultez pas l’intelligence de la plupart des camerounais ; n’en rajoutez pas à la souffrance de toutes ces personnes qui n’ont pas demandé à naître drépanocytaires et qui pâtissent déjà à suffisance des nombreuses vicissitudes dans lesquelles les entraînent la maladie. »

Quid des 6 000 cas de guérison ?
Ce monsieur est un imposteur comme il y en a de nombreux chez nous ! Sa  découverte miracle, qui au départ, disait-il, « concernait principalement le paludisme », en est arrivée à traiter entièrement et définitivement  la drépanocytose qui est une maladie liée à un défaut dans les gènes. [Environ 6000 drépanocytaires en auraient trouvé le salut, ndlr], Toutes ces personnes, où les a-t-il rencontrées ? J’oubliais, nos rues, nos quartiers et nos villages en sont remplies. Il précise même qu’il a le pouvoir d’influencer cette caractéristique génétique anormale SS en la transformant en une caractéristique normale AA, [en clair], qu’un tel qui a hérité de ses deux parents un trait de l’ordre de la couleur de la peau, de celle de yeux ou de la texture de ses cheveux va, en buvant le produit, peut devenir quelque chose qu’il n’était pas au départ, qui n’était pas inscrit dans ses gènes ?? Vous êtes un génie, vous méritez un Prix Nobel (ironiquement)»

Drepanovax , l’occasion de sauver la face…
« Les personnes drépanocytaires, les vraies, leurs proches avec, tentent de s’organiser en associations. Si votre produit a le pouvoir que vous lui attribuez, allez vers celles-ci, présentez–le leur, obtenez leur consentement pour une période d’essais, s’il marche, ce sont elles qui feront, et gratuitement, votre publicité ainsi que celle de votre produit ; ce sont elles qui demanderont et mèneront la lutte pour l’homologation que vous attendez et la reconnaissance que vous recherchez de façon si compulsive. De nombreuses personnes concernées par la drépanocytose et moi-même, savons que vous êtes un imposteur doublé d’un menteur, vous ne le ferez pas, vous vous déroberez… Mais sachez-le, vous ne mentirez plus longtemps ».

Le Dr Thierry DONG est titulaire d’un PhD en Psychopathologie et Psychologie Clinique au Département de Psychologie de l’Université de Yaoundé I. Son avis d’expert, qui a tout d’une mise en garde à l’endroit de tous les fabulateurs, vient se greffer au large éventail de déclarations faites par  nombre des patients de drépanocytose allant dans le sens de dénoncer l’arnaque orchestrée au quotidien par des vendeurs d’illusion, dont eux paient le lourd tribu.

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Afficher plus

Un commentaire

  1. Après avoir expérimenté ce médicament sur ma fille drépanocytaire, j’affirme avec certitude qu’il ne guérit pas la drépanocytose, la preuve ma fille est toujours malade bien qu’ayant suivi à la lettre ce traitement pendant une période de 7 mois pour 84 litres de drepanovax à raison de 12 litres par mois et associés de temps en temps à d’autres produits. Par ailleurs, il soulage effectivement pendant la période de traitement, cependant il ne guérit pas mais par contre cause d’autres conséquences, dans le cas de ma fille après le traitement suivi elle a commencé à avoir des écoulements sanguins par les narines de temps en temps. En somme le drepanovax ne guérit pas du tout la drépanocytose.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page