Economie

Cameroun – Digital : La transformation numérique au cœur d’une discussion

Un échange entre le Minpostel Minette Libom Li Likeng, Léon Juste Ibombo (ministre des Postes et Télécommunications et de l’école numérique de la République du Congo), 800 participants, et bien d’autres a eu lieu par visioconférence le 6 août.

Le 6 aout dernier, une webinaire, qui avait pour thème « Transformation digitale des Etats : le numérique catalyseur de la croissance et du progrès en Afrique », a permis à 800 participants d’être entretenus par Minette Libom Li Likeng (ministre des Postes et Télécommunications), Léon Juste Ibombo (ministre des Postes et Télécommunications et de l’école numérique de la République du Congo), Laciné Koné (directeur général de Smart Africa), Loise Tamalgo (Vice-président des relations publiques en Afrique Subsaharienne pour Huawei) et Jean-Noël Georges CEO JNG Expert le modérateur. Pendant 1 h 30 min, il était question pour les panélistes et les 800 participants de parler des enjeux et des problématiques de la digitalisation des Etats en Afrique.

Minette Libom Li Likeng en a profité pour évoquer la situation numérique au Cameroun en indiquant les avancées de ces dernières années. Selon ce qu’a dit le Minpostel, grâce au partenariat avec Huawei, 2000 km de fibre optique ont été posés à travers le pays, avec des boucles urbaines dans les 58 départements, et quatre câbles sous-marins ont été installés pour faciliter l’accès à internet et tous les services induits. Le membre du Gouvernement a aussi évoqué le plan stratégique de développement du numérique qui est la véritable boussole de l’action des pouvoirs publics, la baisse des tarifs de communications Internet d’environ 50 % entre 2018 et 2019, l’accompagnement des start-ups à travers divers projets, l’existence des Datacenter et la réduction de la facture numérique à travers divers modules de formation des jeunes. La ministre a ainsi salué Huawei pour tous les efforts fournis, notamment pour deux projets : ICT Academy et Seeds for The Future.

Lire aussi
URGENT : Groupe électrogène industriel SDMO d'occasion en vente à Yaoundé

Selon tous les acteurs présents, les actions connues seraient bénéfiques à tous les Etats africains. C’est l’avis de Minette Libom Li likeng qui indiqué que « La coopération est inévitable ». Idem pour Lacina Koné qui pense que si « l’Afrique n’embrasse pas n’embrasse pas la 4ème révolution, elle sera colonisé ».

Afficher plus

Un commentaire

  1. Ping : Cameroun : Paul Biya ordonne de surseoir aux droits de douane sur les téléphones importés - Uzaji

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page