Société

Cameroun : Deux suspects du piratage du compte Facebook d’Elecam aux arrêts

Les présumés pirates ont été arrêtés et présentés à la presse hier mercredi 29 juillet 2020, grâce à l’appui de l’Agence Nationale de l’Information et de la Communication (ANTIC).

Elections Cameroun (Elecam) tient peut-être les hommes qui ont piraté son compte Facebook, le 23 et le 24 juin derniers, en postant la photo du président du parti politique MRC, Maurice Kamto. Deux présumés auteurs de cet acte condamnable sont dans les filets de la police depuis ce mercredi 29 juillet. Ils ont été présentés à la presse le même jour. Il s’agit des nommés Tata Wahri Derek et Félix Werdzedze.

Ces hommes ont été interpellés grâce au coup de pouce que l’Agence Nationale de l’Information et de la Communication (ANTIC) a donné aux éléments de la police. « Nous avons mené des perquisitions qui nous ont permis de saisir les ordinateurs et des téléphones. A partir d’une analyse, nous avons récupéré les éléments de preuves que les suspects ont voulu supprimer », a expliqué Prosper Djoursoubo Pagou (Expert en cybersécurité).

Lire aussi
Cameroun - Inscription sur les listes électorales : l’insatisfaction est totale

Notons que ces deux hommes impliqués dans cette affaire risquent de purger une peine d’emprisonnement de 5 à 10 ans, d’après l’article 68 de la loi de 2010 relative à la cybersécurité et de cybercriminalité.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer