CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
5436
Actifs
3265
Guéris
1996
Décès
175
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 26 mai 2020
Société

Cameroun: Des trafiquants d’enfants interceptés à Abong Mbang

Ils étaient au total 06 gamins de moins de 10 ans kidnappés à Bertoua et convoyés à bord d’un conteneur à destination de Yaoundé.

Grâce à un système d’alerte mis en place par l’autorité administrative de céans, les contrevenants n’ont eu aucun moyen d’échapper aux mesures de sécurité et d’alerte de Fouda Elie Rodrigue NGAMBOE qui a produit des résultats escomptés à la satisfaction des populations d’Abong-Mbang.

À moins d’un mois, l’administrateur civil principal a mis la main sur deux bandes de fugitifs voulant défier la loi. « C’est grâce à l’alerte de nos informateurs du comité de vigilance du dernier carrefour que le Sous Préfet l’Arrondissement d’Abong Mbang est descendu immédiatement, pour procéder à leur interpellation avec l’appui de la gendarmerie et de la police ainsi que des populations en furie, enfants et conducteur de nationalité tchadienne du camion container, venant de Bertoua et en direction de Yaoundé a été démantelé », témoigne dans l’anonymat une autorité.

Les documents du véhicule et les pièces d’identité du conducteur ont permis d’identifier le suspect n°1 d’enlèvement et de vente des enfants, ou encore de trafic de tout genre. Le nommé SOUMAINE ISSA AHAMAT, né le 23 janvier 1987 à Ndjamena au Tchad sera interpellé aux environs de 21 heures et demie.

Cet acte de bravoure est à mettre à l’actif de la collaboration des populations ; autorités administratives et forces de maintien de l’ordre et de sécurité. L’interpellation de Guy Martial WAMBO NZUDIE qui après avoir heurté violemment une dame et tenter de s’échapper le mercredi 11 mars dernier à Abong Doum, le sous-préfet « Jack Bauer » a rattrapé le fugitif vers Ayos dans sa fuite. Sans oublier les présumés auteurs de l’assassinat de la petite Djamila 11 ans.

Nos sources indiquent que : « Le Sous Préfet de l’Arrondissement d’Abong-Mbang a immédiatement rendu compte de cette situation macabre au Préfet du Département du Haut Nyong et au Procureur de la République qui suivent de près cette autre affaire de trafic d’enfants».

Pour le héro Jack Bauer ( Le sous-préfet) il est question de redorer le blason de la circulation des hommes et des biens et de maintenir la paix et la stabilité dans l’arrondissement d’Abong-Mbang situé sur la nationale N°10. C’est ainsi que l’homme a mis sur pied la police des polices avec un système d’alerte automatique qui jusqu’ici fonctionne à merveille.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer