Cameroun: De nouvelles victoires diplomatiques au compteur

Le 12 juin dernier s’est tenue à Yaoundé une conférence de presse présidée par le Ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakari, sur le thème « Victoires diplomatiques du Cameroun et engagement du Chef de l’État pour un développement équitable ».[b]Élections[/b]
Comme l’a relevé le Ministre de la Communication, plusieurs Camerounais ont brillé sur la scène internationale en se faisant élire à des fonctions prestigieuses au sein d’institutions Africaines : « [i]Au rang des victoires dont je viens de parler, je citerai entre autres, la brillante élection de l’Honorable NKODO DANG Roger, Député à l’Assemblée Nationale au poste de Président du Parlement panafricain ; l’élection historique de Monsieur CHUNGONG Martin, ancien haut fonctionnaire de l’Assemblée Nationale, au Secrétariat Général de l’Union Interparlementaire ; et la récente élection de Monsieur ETOUNG ABENA Parfait à la tête du Secrétariat Général du Parlement de la Communauté Économique des États de l’Afrique Centrale – la CEMAC.[/i] »

[b]Reconnaissance[/b]
Les victoires du Cameroun ne se sont pas limitées à l’élection de quelques compatriotes à certaines fonctions d’institutions internationales.
Le Mincom nous en dit plus : «[i] En effet, le lundi 08 juin 2015, en marge des travaux de la 39ème Conférence de la FAO qui se tient en ce moment à Rome, le Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur ESSIMI MENYE, a reçu des mains du Directeur Général de la FAO, au nom du Cameroun, un diplôme en reconnaissance des efforts de notre pays vers l’atteinte de l’objectif le plus ambitieux fixé lors du Sommet mondial de l’alimentation à Rome en 1996, en l’occurrence réduire de moitié en valeur absolue, le nombre de personnes confrontées à la sous-alimentation.[/i] »
D’ailleurs, ce n’est pas la seule distinction que la FAO a décerné au Cameroun. Issa Tchiroma rappelle que « [i]quelques mois plus tôt, lors de la 151ème session du Conseil de la FAO, le Cameroun recevait, toujours des mains du Directeur Général de la FAO, un diplôme d’honneur d’une part, pour l’atteinte de la cible de l’OMD-1, qui prescrit la réduction au moins de moitié, de la proportion de la population du pays souffrant de la sous-alimentation à l’horizon 2015, et d’autre part, pour la réalisation de l’objectif le plus ambitieux fixé lors du Sommet mondial de l’alimentation à Rome en 1996, et dont j’ai fait mention plus haut.[/i] »
Cependant, il convient de mentionner, comme l’a fait le Mincom, que «[i] c’est grâce au soutien personnel et multiforme du Président de la République, que les candidatures de Messieurs NKODO DANG Roger, CHUNGONG Martin et ETOUNG ABENA Parfait ont été adoubées, puis plébiscitées au sein de ces hautes institutions parlementaires.[/i] »
« [i]C’est la preuve, s’il en était encore besoin, de l’indéfectible attachement du Chef de notre Nation à la promotion des valeurs démocratiques et des idéaux de bien-être des peuples, de bonne gouvernance et de développement[/i] », ajoute le Mincom.
En définitive, a conclu le Ministre de la Communication, « [i]c’est le Cameroun qui en sort grandi, tant sa diplomatie s’est montrée particulièrement efficace, et autant le respect que la crédibilité dont jouit le Chef de l’État auprès de ses pairs, ont une fois de plus prévalu, pour garantir le plein succès à la volonté de nos compatriotes de porter haut le flambeau de notre pays.[/i] »

[b]TOKOM TCHEPNKEP, 237online.com[/b]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *