CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Société

Cameroun-Coronavirus : L’association Local Youth Corner fait un don au Minjec

L’association Local Youth Corner a offert des solutions hydro-alcooliques au Ministère de la Jeunesse et de l’Éducation Civique, ce mercredi 1er avril 2020.

Il y’a tout juste quelques jours, la compagnie à capitaux privés, Industries Local Mako a été reçu dans les enceintes du Minjec à Yaoundé. C’était l’occasion pour ladite entreprise de s’inscrire sur la liste des âmes de bonne volonté qui contribuent à la lutte contre la pandémie de coronavirus. Industries Local Mako a fait un geste de bonne augure pour le bien de la population camerounaise. Lundi, 30 mars dernier, le PDG Dr Kouatchou et son équipe ont gracieusement fait une donation au Minjec. Les dons étaient composés de mouchoirs et d’autres biens précieux.

Cet acte de bienfaisance était survenu suite au S.O.S lancé par le ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou. L’appel d’aide du ministre porte de plus en plus ses fruits. Car ce mercredi, 01 avril 2020, le Minjec s’est encore fait épauler. Chose qui n’est passée inaperçue pour 237online.com. L’association Local Youth Corner a fait preuve d’amour pour le Cameroun. Vu les prix des solutions hydro-alcooliques qui flambent à cause de la crise, elle a décidé d’en offrir plusieurs lots. « Face à la crise sanitaire du moment, nous avons abandonné nos missions habituelles. En effet, la flambée des prix des produits contre le Covid-19 à l’instar des solutions hydro-alcooliques a attiré notre attention. Bien plus, lors de la descente d’évaluation du Minjec récemment, les équipes de sensibilisation sur le terrain ont des difficultés, parme lesquelles le manque de solutions hydro-alcoolique », explique Achaleke Christian Leke, membre de l’association. Et d’ajouter, « J’ai donc décidé de lancer un appel en direction des volontaires afin de m’accompagner dans la fabrication de ces produits. Plusieurs ont réagi et depuis quelques semaines, avec nos propres moyens, nous avons pu produire 4.000 flacons pour les offrir à nos pairs sur le terrain. C’est notre contribution dans la riposte du gouvernement face à la pandémie. C’est ce que nous pouvons faire afin de répondre à l’appel de notre ministre de tutelle ».

Avant de prononcer son discours de circonstance, Mounouna Foutsou a improvisé la minute de civisme. Tout en se servant des multiples flacons posés sur la table, devant lui, il s’est désinfecté les mains. Par la suite, il a invité les médiateurs communautaires venus des sept arrondissements du Mfoundi à le rejoindre dans cette démonstration dont il s’est chargé lui-même de mener. Par la suite, le Minjec a symboliquement remis, un flacon à chacun d’eux.

Lire aussi
Cameroun : Le MINJEC et la CAMPOST main dans la main pour soutenir la jeunesse

En poursuivant son adresse du jour, le Minjec s’est adressé ses collaborateurs chargés d’encadrer les équipes déployées sur le terrain : « J’instruis à l’instant au Programme d’éducation populaire, civique et d’intégration nationale (Pepcin) que les ressources allouées à la sensibilisation soient mises à la disposition de l’équipe de LOCAL YOUTH CORNER afin de fabriquer 10.000 autres flacons de solution hydro l’alcoolique pour doter les 360 arrondissements du pays ».

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer