Sport

Cameroun – championnat Elite One : Apejes prend sa revanche à Yaoundé

Battu au match aller (0-2) par Coton sport à Garoua, le club de Mfou a assuré une victoire (1-0) hier, au stade Ahmadou Ahidjo, à l’occasion de la phase retour du championnat Elite One.

Certains ont parlé de hold-up d’Apejes de Mfou face à Coton sport de Garoua ce 7 juillet 2021 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, parce que l’unique but de de la partie a été inscrit à 12 minutes de la fin du match. Mais, au regard du spectacle bien équilibré offert par les deux équipes, l’on verra plus à travers cette victoire par un but à zéro d’Apejes, une revanche. Le 9 mai 2021, au match aller, Coton sport avait battu son adversaire au stade Roumdé Adjia de Garoua par 2 buts à 0. Hier, Apejes a pris le dessus sur Coton sport par un but à zéro, à l’occasion du match retour du championnat Elite One, dans la poule B. Dans l’ensemble, les deux équipes se sont départagées les points en aller et retour. L’autre cliché de ce match a été ce but inscrit par Christophe Boris Toube (78ème). L’attaquant d’Apejes de Mfou venait de faire son entrée en jeu, sept minutes auparavant, puis, a eu le temps de contrôler ce ballon servi par Jérôme Ngom, avant de le propulser au fond des filets. Coaching payant de Francis Emma Ndongo, l’entraîneur d’Apejes de Mfou, qui a eu le nez creux, en faisant rentrer son attaquant. « Il faut saluer l’entrée de Toubé, qui est entré et a fait son job », a indiqué le technicien.

Lire aussi
CAN 2021 : Le mystique de la rencontre Cameroun contre Égypte

Les joueurs de Coton sport de Garoua, ont pourtant eu l’occasion de revenir au score sur ce coup franc direct axial, à l’entrée de la surface de réparation d’Apejes, consécutif à une faute de main d’un défenseur. Malheureusement pour eux et leurs supporters, Junior Dandé, le gardien de buts d’Apejes, auteur de plusieurs arrêts décisifs, a capté la frappe un peu écrasée de Félix Oukiné. Nous étions là, à l’ultime seconde du temps additionnel. Le coup de sifflet final est alors intervenu, à la satisfaction des joueurs, encadreurs et supporters de l’équipe locale.

Francis Emma Ndongo, l’entraîneur d’Apejes de Mfou, dévoile les clés de la victoire de son équipe : « Nous avons maîtrisé le schéma tactique de Coton sport. C’est l’utilisation des flancs à travers le passage en deuxième ligne des latéraux. Nous avons essayé de bloquer ce schéma de jeu en repositionnant nos deux attaquants excentrés vers l’intérieur, pour permettre au latéral de faire bien son boulot (…) Nous avons travaillé le bloc équipe médian et bas, question de contrer l’adversaire et de nous projeter vers l’avant, parce que nous comptions sur nos qualités, en l’occurrence Ngom, qui a une bonne pointe de vitesse et qui a correctement embêté Hassana ce soir ». L’entraîneur d’Apejes est conscient de la suite de la phase retour, qui ne sera pas facile. « Nous sommes dans un championnat très disputé. Et quand vous regardez le classement, toutes les équipes sont au coude-à-coude. Il était vraiment question de gagner ce match pour essayer de nous repositionner. La prochaine journée ne sera pas facile pour nous. Ce sera Canon, qui est un gros morceau ; après ce sera Les Astres, qui ne sont pas des enfants de chœur. Cette victoire va nous permettre de souffler juste pour cette soirée et de nous remettre au travail pour préparer la prochaine journée », a confié Francis Ndongo.

Lire aussi
Can : Le coach gambien Tom Saintfiet avoue avoir menti pour de l'argent

Aboubakar Souleymanou, l’entraîneur de Coton sport de Garoua, fait une analyse de la partie : « Coton sport avait les cartes en mains au cours de ce match. Mais, il faut avouer que notre infirmerie est vraiment bondée de monde. Donc, on ne pouvait faire qu’avec ceux que nous avons sous la main. Toutefois, ceux qui ont joué n’ont pas démérité. Et puis, on n’a jamais dit que Coton sport est invincible. C’est le foot. On va continuer à jouer. Apejes a mérité sa victoire. Ils se sont bien battus et nous leur disons bravo (…) Nous ne choisissons pas les adversaires. Nous avons certes joué à l’extérieur. Le championnat va se jouer. Je pense que nous gardons notre moral ». Coton sport a pris la route de Bamenda où il affrontera Yong sport academy dimanche prochain.

Lire aussi
Bras de fer LFPC/FECAFOOT : Paul Biya instruit de mettre rapidement un terme à la cacophonie

Achille Chountsa

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page