Cameroun – célébration du 20 Mai : les chefs traditionnels du sud-ouest disent « non » aux menaces de Bernard Okalia Bilai

Les chefs traditionnels du Sud-Ouest ont répondu au gouverneur de la région, Bernard Okalia Bilai, qu’ils ne défileront pas le 20 mai.

Dans un communiqué signé par HRM Mafany Njie Martin, président de la Conférence des chefs du Sud-Ouest, les chefs affirment qu’il est contraire à la tradition et aux lois autochtones de défiler et par conséquent, ils n’accepteront pas les ordres du gouverneur. Ils ont tout de même appelé la population à rester calme et positive en accompagnant l’Etat dans tous les événements nationaux, comme ils l’ont toujours fait.

Cette réponse des chefs intervient après la menace du gouverneur de la région du Sud-Ouest, Bernard Okalia Bilai. Il demandait la semaine dernière aux gardiens de la tradition de défiler à l’occasion de la fête de l’unité qui se tiendra le 20 mai prochain, sinon ils seraient détrônés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *