Société

Cameroun – Carnet noir : Mort du ministre des Mines, Gabriel Dodo Ndoke

Votre journal en ligne 237Online.com apprend à l’instant, la mort du ministre camerounais des Mines et des Industries technologique, Gabriel Dodo Ndoke.

Selon nos informations, ce natif de la région de l’Est du pays, et nommé au gouvernement le 04 janvier 2019, est mort des suites d’un arrêt cardiaque, à l’hôpital de la Caisse nationale de prévoyance sociale ( CNPS ) à Yaoundé.

Gabriel Dodo Ndoke est né le 13 novembre 1971 à Mokolo, dans la Kadey ( Est du pays). Il est ainsi le quatrième membre du gouvernement de l’équipe Joseph Dion NGUTE ( équipe du 04 janvier 2019) à mourir en fonction, après Adoum Gargoum le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures, chargé des Relations avec le Monde islamique, le secrétaire d’État à la Santé publique, Alim Hayatou, et Clémentine Ananga Messina la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et du Développement rural.

Lire aussi
Cameroun- Mort de Gabriel Dodo Ndoke : Les gendarmes encerclent le ministère et scellent le bureau du ministre

De tous ces membres du gouvernement décédés, la particularité de Gabriel Dodo Ndoke est d’être le seul ministre avec portefeuille.

Un vrai déséquilibre qui rendra inévitable dans les brefs délais, la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale, celle en cours étant en place depuis un peu plus de quatre ans. Un record absolu.

Darren Lambo Ebelle : 237Online.com

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page