Cameroun – Can féminine 2016: la Caf impressionnée par le stade de Limbé

Pays hôte du championnat d’Afrique de football féminin prévu du 19 novembre au 3 décembre prochain, le Cameroun s’apprête vient de recevoir la visite d’un inspecteur de la Confédération africaine de football (Caf).
Cette délégation de l’instance faîtière du football continental a procédé lundi, 25 janvier 2016, à une inspection du stade Omnisport de Limbé, dans la région du Sud-Ouest.
En provenance de Douala, ville économique en région du Littoral, la mission d’évaluation de la Caf s’est d’abord rendue à Tiko où elle a visité des sites devant abriter un stade d’entrainement. Par la suite elle a pris la direction du stade de Molyko et du stade municipal dans la ville Buea. À Limbé, par contre, il était question de dresser un premier bilan de l’état d’avancement des travaux de la préparation de cette compétition continentale. L’émissaire de la Caf, le Togolais Assogbavi Komlan, a a notamment inspecté la pelouse, les vestiaires, les gradins, les toilettes, alentours. La délégation s’est assurée que le stade répond aux normes Fifa, et que tout fonctionne normalement notamment l’électricité et l’eau et surtout que cette infrastructure qui attend toujours l’aménagement des voies d’accès sera disponible dans les délais impartis.
Situé au bord de l’océan atlantique, le stade de Limbe a une capacité de 20 000 places assises, autour d’un terrain à gazon naturel qui, à en croire l’ingénieur résident du site, respecte les normes et les standards de la Fifa.
Au-delà de Limbé, le gouvernement camerounais, pour la Can masculine prévue en 2019, prévoit également la construction du stade Omnisport de 50.000 places couvertes à Japoma dans l’arrondissement de Douala III, région du Littoral et le Grand stade Paul Biya de 60.000 places assises au quartier Olembe, banlieue- Nord de Yaoundé, assorti d’un complexe de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs) de 12.000 m2 avec une piscine olympique, un ensemble didactique et des stades multisports: basket-ball, volley-ball, handball, et deux courts de tennis et un hôtel trois étoiles d’une capacité de 200 lits.

Jean Robert Fouda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *