Cameroun – Bafoussam: S.M. Njitack Ngompé appelle à la cohésion de ses fils

C’était au cours de la troisième rencontre de concertation entre les élites du peuple Fussep réunies autour de leur fo’o, Sa Majesté Njitack Ngompé samedi dernier.
Les élites intérieures et extérieures sont venues des quatre coins de la république, rencontrer leur chef afin de réfléchir sur le devenir de leur village. 237online.com Cette rencontre tournait au tour de quelques axes notamment le comité de développement, la forte mobilisation pour l’inauguration du stade de Kouhekong, la préparation du festival Ngnang Ngnang et le bilan du comité de développement et dans son propos, le président du cercle des élites Bafoussam s’est dis satisfaction des réalisations faites par eux et du gouvernement dans ce village  » je voudrais de prime abord dire que la coordination générale de l’élite Bafoussam a pour mission essentielle de mobiliser toute l’élite au près non seulement des institutions de la république, mais aussi des institutions de notre communauté, pour assister les populations dans tout ce quelle ont comme situation difficile. Ce qui fait que cette troisième rencontre comme les présidentes a permis de réfléchir sur les stratégies à mettre sur pied pour donner un éclat particulier aux évènements futures de notre groupement et là j’interpelle tout le groupement Bafoussam ou encore toute la communauté Bafoussam à ce que nous soyons ensemble, je voudrais parler par exemple dans les tous prochains jours de l’inauguration du stade Kouhekong, que le gouvernement de la république a bien voulu construire gracieusement sur les terres de Bafoussam, nous avons le lancement de notre festival qui commence au mois de Novembre, mais avant cela, nous aurons auparavent le congrès et il ya plusieurs activités qui interpellent l’élites et pour le faire, il faut mobiliser les énergies et les hommes afin que ce soit un succès sur toute la ligne  » par la suite, la parole sera donner au chef qui a déroulé son plan d’action pour les jours à venir, notamment dans les activités citées plus haut. Pour ce faire, il sera question que toutes les élites fédèrent leurs énergies pour donner une plus-value à ces différentes cérémonies. 237online.com Mais pour réussir il faudrait laisser de coté les idées égoïstes et égocentrées pour le développement du village. Les hommes ne manquent pas pourtant dans ce village, mais il se peut qu’un groupe d’élite aurait décidé de prendre le village en otage à travers des campagnes de déstabilisation, de dénonciation qui ne fait pas avancer le village et la conséquence est le résultat qui se présente parce que d’aucun vont à droite quand d’autres vont à gauche. Il faudrait que cela cesse car trop, c’est trop ! rétorque le chef qui n’a pas caché son mécontentement vis-à-vis de ces élites qui se cachent dans l’ombre pour déstabiliser le village. La main est donc une fois tendue à tous ceux et celles qui se réclament être de Bafoussam. En débit de tous ces manquement le chef a apprécié le bilan présenté par le cercle des élites Bafoussam et les encouragements qui leur ont été adressés sont une invitation à plus d’ardeur au travail pour le développement du groupement Bafoussam. Et pour le faire, ils devront tous se mettre en rang serré pour vaincre cette bataille du sous développement. Au cours de cette rencontre, il eu la visite de ces collègue chefs venus de Barré et d’Ekokam avec qui ils ont ensemble partagé un verre d’eau. Attention à celui qui arrivera à la gare en retard lorsque le train sera déjà parti…

René MBONDJEU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *