Cameroun – Bafoussam: Mystère sur l’assassinat d’une élève de 16 ans

Cadavre dans une morgue

Disparue depuis plus de deux semaines, la jeune Kouomgne Fodouop Samantha retrouvée morte.
Son corps en putréfaction a été découvert par une dame qui récoltait du haricot dans un champ. Kouomgne Fodouop Samantha repose depuis le lundi 7 décembre 2015 sous la terre de Lagweu à Baham.
Le corps inerte de cette jeune fille de 16 ans, élève en classe de 1ère G au lycée technique de Banengo-Bafoussam, a été retrouvé quelques jours plus tôt dans la broussaille à Famleng par Baleng. On était sans nouvelle d’elle depuis le samedi 23 novembre 2015. Les dernières informations glanées à son sujet indiquent que ce jour fatidique, elle rentrait des cours de répétition et aurait été aperçue au carrefour Total autour de 18 heures, en route pour le domicile de ses parents sis en contrebas de la base Hysacam à Djeleng 2. Pendant plus de deux semaines, les recherches ont été infructueuses, jusqu’à la découverte de son corps par une femme qui récoltait le haricot dans son champ et qui avait été troublée par la forte odeur. C’est elle qui alertera les autres villageois, puis de fil en aiguille, la nouvelle est remontée jusqu’à la mère qui s’est précipitée sur les lieux et a reconnu sa fille par les habits qu’elle portait au moment de sa disparition. 237online.com Les autorités aussi se sont mobilisées, notamment la brigade de gendarmerie de Lafe dont des éléments sont descendus sur les lieux. Ses yeux avaient disparu et le crâne présentait une lésion à l’arrière. Le corps de la jeune a été enlevé on ne pouvait pas dire depuis combien de jours elle était décédée et conduit directement pour inhumation à Baham. Elle était le deuxième enfant d’une fratrie de cinq. Pour l’heure, les enquêtes se poursuivent faire la lumière sur cette autre mort mystérieuse.

N.NG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *