Société

Cameroun – Baccalauréat 2020: La dernière ligne droite

A deux semaines de l’examen qui ouvre les portes à l’enseignement Supérieur, les élèves mettent leur dernière énergie dans les révisions.

Le 21 juillet 2020, est prévu le début du Baccalauréat, examen qui sanctionne la fin des études du cycle secondaire au Cameroun. A deux semaines de cette période décisive pour les candidats à cet examen, enseignants, parents et élèves mettent les bouchées doubles. Vannelle Aline Bille, élève en classe de Terminale littéraire, essaye de maximiser ses chances de réussite en établissant un agenda d’étude encore plus rude et contraignant. Malgré le fait qu’elle soit jeune mère d’un bébé de moins d’un an, « Vanou » de son petit nom, a réaménagé ses heures de sommeil. « J’ai programmé l’alarme de mon téléphone tous les jours à 3 heures du matin, pour commencer mes révisions et achever à 6h », confie-t-elle. Elle se donne encore une heure de sommeil avant d’engager les tâches ménagères. A 19h, nous renseigne-t-elle, je reprends mes exercices pour terminer à 22h.

Mettant un accent particulier sur le traitement des anciennes épreuves, Vannelle Aline Bille explique qu’elle s’appuie très souvent sur ses cours pour mieux comprendre les exercices . « La priorité actuellement est le traitement des anciennes épreuves de toutes les matières de 2010 à 20219 », déclare la benjamine d’une famille de deux enfants qui sera face aux épreuves de Baccalauréat pour la deuxième fois consécutive. S’’agissant de son emploi de temps, Vannelle Aline avoue respecter le calendrier qu’elle-même a établi et affiché dans sa chambre. Elle nous renseigne par exemple que « lundi, elle travaille sur la philosophie, le français et l’anglais ». Une discipline qui lui permettrait d’être à niveau le jour j.

Lire aussi
Cameroun : Une épreuve du Baccalauréat 2020 sur les réseaux sociaux

Matières de base

Pour sa part, Jean Marc Junior Aboa, élève en classe de Terminale scientifique, a décidé de consacrer les deux semaines restantes aux révisions générales. « De 15h à 18h, je me rends aux cours de répétition. A mon retour, je me repose avant de débuter les révisions des exercices à partir de 23h ceci jusqu’à 4h du matin », relate cet élève du lycée de Nkolndongo, dans le 4ème arrondissement de Yaoundé. Pour ce jeune garçon d’à peine 19 ans, l’importance est la maîtrise des matières de base qui sont la mathématique, physique, chimie, science de la vie et la terre (Svt) et informatique. « Pour cette semaine, je révise encore toutes les matières. Mais à partir de la semaine prochaine, je vais me concentrer uniquement sur mes matières de base », explique-t-il. Quant à Josiane Epoune, élève en terminale scientifique, ce temps de révision est réservé pour la maitrise des leçons de français. « Étant donné que je suis scientifique, durant 9 mois j’ai maitrisé les formules de la science et de la mathématique. Enfin de mettre toutes les chances de mon côté cette année, je consacre ses deux semaines aux exercices de langue française pour atteindre au moins la moyenne de 13 /20 », a-t-elle avoué.

Lire aussi
Cameroun : Une épreuve du Baccalauréat 2020 sur les réseaux sociaux

Pour rappel, les résultats du baccalauréat de l’enseignement général au Cameroun en 2019 font état de 52,72% de réussite. Contrairement en 2018 où le taux de réussite était de 57, 14% dont une réduction de 4, 42 %. Toutefois, les candidats au baccalauréat 2020 des séries CDE composeront en histoire. Les candidats des séries A ABI seront soumis aux épreuves d’histoire, et ceux des séries D, TI affronteront les épreuves de français, pendant que ceux des séries C et E auront sous leurs yeux les épreuves de philosophie.

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer