Cameroun – Attaques de Boko Haram dans l’Extrême-Nord: Paul Biya adresse ses condoléances aux familles des victimes - 237online.com
Politique

Cameroun – Attaques de Boko Haram dans l’Extrême-Nord: Paul Biya adresse ses condoléances aux familles des victimes

Le Chef de l’Etat s’est adressé aux populations de l’Extrême-Nord à travers des réseaux sociaux ce mercredi 24 avril 2019.

Le Président Paul Biya s’émeut après les attaques meurtrières du mouvement terroriste Boko Haram dans la région de l’Extrême-Nord. Paul Biya a transmis, mercredi, ses condoléances aux populations affectées par les incursions de Boko Haram et souhaite prompt rétablissement aux blessés.

Le Président de la République a tweeté ce mercredi 24 avril 2019 : « Suite aux dernières attaques perpétrées par le groupe terroriste « Boko Haram » dans l’Extrême-Nord Cameroun, j’adresse mes sincères condoléances aux familles des victimes, mes vœux de prompt rétablissement aux blessés, ainsi que mes souhaits de réconfort aux sinistrés ».

Depuis 2014 que le Cameroun est entré en guerre contre la secte nigériane Boko Haram, c’est l’une rare fois que le Président Paul Biya manifeste par écrit son émoi envers les populations affectées dans l’Extrême-Nord.

Dans cette région, les forces de défense et de sécurité affrontent depuis 2014 le mouvement terroriste Boko Haram, apparu au Nord-est du Nigeria en 2009. Au moins 1 900 civils et 200 militaires ont été tués par Boko Haram, et l’Extrême-Nord compte aujourd’hui 240 000 déplacés internes selon des estimations de Human Rights Watch en 2018.

Près de 100 000 Nigérians ont également fui leur pays pour se réfugiés à l’Extrême-Nord du Cameroun. L’Extrême-Nord, qui a vu se relâcher la rigueur du couvre-feu et des interdictions de déplacements, n’en est pas moins toujours en état de guerre, avec 14 000 de ses habitants membres d’un comité de vigilance.

Commenter avec facebook

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer