CORONAVIRUS AU CAMEROON
Confirmés
12592
Actifs
2179
Guéris
10100
Décès
313
Source : MINSANTE Cameroun -
Mise à jour : 29 juin 2020
Politique

Cameroun: Atanga Nji veut mettre l’Anif aux trousses du Mrc

En quelques jours, le fonds de solidarité lancé par ce parti aurait plus de 400 millions Fcfa de « manière illégale », selon le Minat.

Le ministre de l’Administration territoriale (Minat), vient de saisir son collègue des Finances, Louis-Paul Motaze, pour qu’il ordonne l’ouverture d’une enquête et le gel des fonds de « l’association illégale » dénommée « Survie Cameroon-Survival Initiative » par l’Agence nationale d’investigations financières (Anif). Il s’agit, en effet, d’un fonds de solidarité lancé par le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), qui vise officiellement trois objectifs majeurs : « contribuer à faire face à l’urgence sanitaire [du coronavirus, Ndlr]; apporter une réponse à l’impact social et économique de la pandémie; et, préparer la bataille de la reconstruction des communautés » et du pays. En moins de cinq jours, cette initiative avait récolté plus de 400 millions Fcfa.

Paul Atanga Nji appelle au gel préalable des fonds déjà collectés, « sans préjudice des poursuites judiciaires à l’encontre de toutes les personnes à l’origine des activités financières obscures » de « Survie Cameroon-Survival Initiative ». Pour mémoire, le 09 avril, Paul Atanga Nji est allé exhumer la loi du 21 juillet 1983 régissant les appels à la générosité publique et le décret du 14 août 1985 fixant les conditions d’octroi de l’autorisation y relative. En substance, ces textes « interdisent formellement à tout individu et à toute organisation de quelque nature que ce soit, de faire appel à la générosité publique sans au préalable avoir obtenu l’autorisation du ministre en charge de l’Administration territoriale ». Sa décision divise profondément les spécialistes du droit, beaucoup estimant que la susmentionnée ne saurait s’appliquer dans le cadre d’un appel de fonds visant à sauver des vies.

Lire aussi
Cameroun : L’ultimatum de Maurice Kamto à Paul Biya prend fin ce 03 avril

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer