Cameroun : 15 footballeurs kidnappés à Buea

Les rapts se multiplient dans le milieu du football au Cameroun. Après l’enlèvement de Emmanuel Ndoumbé Bosso, entraîneur de Yong Sport Academy de Bamenda (nord-ouest), le mardi, une quinzaine de joueurs de l’équipe de l’université de Buea (sud-ouest), ont été kidnappés, le lendemain mercredi 20 mars 2019 par des individus non identifiés.

Les kidnappings font-ils désormais partie des quotidiens des footballeurs camerounais ? On répondre par l’affirmative si l’on, eu égard aux récents événements qui se sont déroulés à Bamenda et à Buea.

Dans la première localité citée, l’entraîneur de Yong Sport Academy avait été kidnappé le mardi 19 mars 2019, avant d’être libéré dans la soirée.

Le lendemain mercredi, une quinzaine de joueurs de l’équipe de l’université de Buea ont été enlevés alors qu’ils se rendaient à leur séance d’entraînement, dans le cadre des Jeux Universitaires prévus à Buea.

L’acte n’a pas été revendiqué, mais beaucoup de personnes y voient des manœuvres des sécessionnistes des régions anglophones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *