Bruxelles et Washington élargiront les sanctions contre Minsk

Ursula von der Leyen

L’Union européenne (UE) et les Etats-Unis envisagent d’élargir les sanctions imposées plus tôt contre la Biélorussie. Elles viseront les personnes physiques et morales, a déclaré mercredi aux journalistes la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen à l’issue des pourparlers avec le président américain Joe Biden à la Maison Blanche.

« Nous élargirons nos sanctions contre la Biélorussie prochainement. Au début de la semaine prochaine, les sanctions contre les éléments biélorusses seront élargies, a noté Mme von der Leyen. Autant que je sache, les Etats-Unis ont préparé des sanctions qui entreront en vigueur début décembre. »

Selon elle, l’UE et les États-Unis sont prêts à punir les autorités biélorusses pour l’organisation « de l’attaque hybride » contre l’UE. « Nous devons protéger nos démocraties contre cette pression géopolitique cynique », a-t-elle dit. D’après la responsable européenne, la situation à la frontière biélorusso-polonaise n’est pas une crise migratoire mais une tentative des autorités biélorusses de déstabiliser ses voisins.

Plus tôt, la ministre suédoise des Affaires étrangères Ann Linde a annoncé que de nouvelles sanctions contre Minsk seraient approuvées lors d’une rencontre des ministres des Affaires étrangères des pays de l’UE, qui se tiendra la semaine prochaine.

La crise migratoire à la frontière de la Biélorussie avec la Lettonie, la Lituanie et la Pologne s’est aggravée le 8 novembre. Plusieurs milliers de personnes se sont approchées de la frontière polonaise et ne quittent pas la zone frontalière. L’UE a accusé Minsk d’une escalade délibérée de la crise et a appelé à imposer des sanctions. Le président biélorusse Alexandre Loukachenko a déclaré que c’est les pays occidentaux qui étaient responsables de cette situation, puisque les gens fuient la guerre à cause de leurs actions.

237online.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *