Société

Attaque sanglante des Mbororos ce lundi à Wum: le bilan !

Journée sanglante et douloureuse hier lundi à Wum dans la région du Nord-ouest.

D’après des témoignages reçus de sources locales, des Mbororos et d’autres groupes minoritaires auraient mis le feu à plusieurs maisons, des magasins ainsi qu’une église et les palais de Naikom et Waindu. Deux personnes auraient également été tuées dans le quartier de Kecha à Wum selon les sources qui rapportent qu’un homme a été brûlé vif par les Mbororos.

Cette réaction serait en représailles à l’assassinat de l’un des leurs qui s’appelait Aladji Dere Shefu et qui aurait été tué à Naikom par des combattants sécessionnistes du groupe rebelle « Amba boys ».

Ces derniers auraient pris d’assaut un village des Mbororos le dimanche 02 juin dernier pour demander leur soutien comme les militaires camerounais. Les habitants qui avaient refusé leur « proposition » auraient été auraient été battus et leurs maisons détruites. Cinq personnes auraient également été blessées après le passage des combattants sécessionnistes.

Lire aussi
Sérail - Santé: Yves Michel Fotso va de mieux en mieux

Plus tôt jeudi, les Amba Boys auraient fait des ravages dans le village d’Upkwa – brûlant des maisons et tuant le bétail appartenant aux Mbororos.
C’est donc en représailles à ces attaques répétitives qu’un groupe d’hommes Mbororos armés de machettes et d’armes blanches avaient pris d’assaut Naikom comme le montre une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux quelques heures avant l’attaque de Naikom.

« Ce sont des Mbororos qui ont décidé d’affronter les Amba Boys. Ils sont imparables. Nous avons fait ce que nous pouvions faire, mais ils vont dans la ville pour brûler, détruire et battre les habitants (…) nous ne pouvons rien faire. Nous n’emmènerons que les blessés à l’hôpital. Nous sauverons ce que nous pouvons sauver. C’est la situation actuelle… Il y a beaucoup de groupes de ce genre dans toute la ville », pouvait-on entendre dans la vidéo qui, selon plus témoins, aurait été tournée par un soldat de l’armée camerounaise.

Commenter avec facebook

Source
camerounweb.com
Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer