Next

Cameroun - Dimanche des rameaux: Les chrétiens appelés à plus de foi

Cameroun - Dimanche des rameaux: Les chrétiens appelés à plus de foi

C’est le principal enseignement donné aux chrétiens hier à l’occasion de cette célébration.

C’est en souvenir de l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem, accompagné par une foule immense brandissant des rameaux, que les chrétiens ont célébré le dimanche des rameaux hier, à la cathédrale Notre-Dame-des victoires de Yaoundé. Cette célébration eucharistique, qui marque le début de la semaine sainte, a donné l’occasion aux nombreux chrétiens présents de se remémorer la passion du Christ, de célébrer son triomphe. « Nous avons là un moment important et unique de se souvenir de la vie et de la passion du Christ, qui interpellent tous les chrétiens afin qu’ils reconsidèrent leur vécu à l’aune de la vie de Jésus », déclare un participant à l’office d’hier. L’abbé Ondobo, le célébrant principal, en prenant les exemples de Pierre, Judas et Pilate, a rappelé que, « la vie de Jésus avec ses apôtres ressemble étrangement à la nôtre, faite de trahisons et de reniement ». D’où l’impératif pour le

chrétien, de savoir se mettre au niveau et à la hauteur de Christ. En toute humilité, en se laissant instruire pour se mettre hors d’atteinte des outrages. Mais pour cela, il faut en tout temps garder la foi en Dieu pour ne point s’égarer. Les forces de Jésus doivent être pour nous une source d’apprentissage, de par sa vie qui résume toutes vies humaines. Pour l’abbé Ondobo, on peut être accablé, quelques fois même écrasé par les épreuves de la vie, mais Jésus nous dit et nous montre comment y faire face. Et la période de carême qui précède la semaine sainte est une interpellation au niveau de notre cheminement, au regard des engagements que nous prenons, car elle met à l’épreuve nos propres carences. En bons chrétiens, il faut s’appuyer sur l’intelligence et la foi que Dieu nous donne, lui accorder la première place, s’abandonner à ses bons soins, garder le bon sens et pouvoir devenir un chrétien adulte en harmonisant la passion du Christ à notre propre vie. Ces enseignements, les uns et les autres y ont souscrit par des acclamations et en brandissant fièrement leurs rameaux, en attendant l’apothéose dimanche prochain.


Alfred MVOGO BIYECK

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac