Next

Cameroun: Le Complexe sportif d'Olembe sera livré avant le 28 décembre 2018

Cameroun: Le Complexe sportif d'Olembe sera livré avant le 28 décembre 2018

Le directeur général de Gruppo Piccini, l’a déclaré au cours d’une visite effectuée sur le chantier ce 26 février 2018.

Le complexe sportif d’Olembe devant comporter un stade de 60.000 places, deux stades annexes, un hôtel 5 étoiles de 70 chambres, un centre commercial, un gymnase de 2000 places, un cinéma multiplexe, une piscine olympique, des terrains de tennis, de basket-ball et de volleyball est déjà sorti de terre. Il n’y a plus de doute. Le gigantesque chantier crève l’œil de tout usager qui traverse l’axe principal du quartier Olembe pour aller vers Nkozoa, à quelques kilomètres du centre-ville de Yaoundé. Mais, à distance, les Camerounais se posent encore la question de savoir si les travaux de ce complexe vont s’achever à temps, pour servir de site pour la Can Total 2019 qu’organise leur pays.
Gruppo Piccini, l’entreprise italienne chargée de réaliser cet ouvrage, compte tenir le pari de construction du stade de 60.000 places, deux stades annexes, l’hôtel 5 étoiles et le centre commercial dans les délais. « On

Likebets
évoque ici les zones nécessaires pour organiser la Can. Tout ce qui va être nécessaire pour organiser la Can va être livré avant le 28 décembre 2018. Il y a l’hôtel et le centre commercial qui vont être livrés en fin janvier 2019. Après, il y a les autres annexes comme la salle de sport, le gymnase, qui vont commencer après la Can. Pour nous, l’objectif est de réaliser tout ce qui est fait pour la Can », a promis avec fermeté Sam Thamin, le directeur général de Gruppo Piccini hier.
Sur le chantier, c’est le branle-bas. 593 conteneurs de matériaux préfabriqués, arrivés vendredi, 23 février au Port de Douala ont été acheminés sur le site dimanche dernier. Trois grues d’une capacité de 300 tonnes, 220 tonnes et 100 tonnes et 946 pièces d’éléments préfabriqués, environ 9000 tonnes, font partie de tout la package arrivé au Port de Douala. Tout cela est perceptible sur le chantier avec l’accélération des travaux, à travers une nouvelle stratégie de travail.
Elle consiste à multiplier le nombre des engins, comme les grues par exemple. Au départ, il était prévu cinq grues dans le planning normal des travaux. Sur le chantier, il y en a neuf et l’entreprise Piccini compte en avoir 15. Deux centrales de béton ont été mise en place. Il y a eu l’augmentation du personnel avec le recrutement d’une main-d’œuvre locale qualifiée. L’on dénombre sur le chantier près de 1000 personnes.
Avec l’avancement des travaux, Piccini compte atteindre 2500 personnes sur le chantier, parce qu’il est question de faire progresser simultanément les travaux dans tous les chantiers. Au-delà du grand stade dont le squelette est visible, les fondations de l’hôtel 5 étoiles, des deux terrains annexes, du centre commercial, sont déjà prêtes et vont recevoir leurs éléments préfabriqués.


Déjà la pose des premiers gradins
La pose des premiers gradins a commencé hier après-midi. Dans la matinée les éléments de la première dalle ont été posés avec des grues installées de toutes parts dans le chantier. Seule la tribune présidentielle, en-dessous de laquelle seront logés les vestiaires, est encore au stade des fondations. La pépinière du gazon certifié par la Fifa, à poser sur les différentes aires de jeu est en préparation. Pour le grand stade par exemple, il y aura une pépinière pour un stade et demi. Ceci pour prévoir l’entretien de l’aire de jeu jusqu’à la Can 2019.
Les responsables de Gruppo Piccini rassurent qu’avec le nouveau rythme de travail, en deux mois, ils auront gagné un mois par rapport aux délais de livraison. De même l’augmentation de l’intensité du travail, du matériel et des équipes ne saurait avoir une incidence sur le coût de réalisation de l’ouvrage. « A moins qu’il y ait une variation, c’est-à-dire si par rapport au contrat initial, le maître d’ouvrage demande de construire un troisième stade annexe, par exemple », explique le patron de Gruppo Piccini.


Achille Chountsa

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac