Next

Cameroun : JUMIA dévoile un projet avant-gardiste pour les achats et ventes en ligne

Cameroun : JUMIA dévoile un projet avant-gardiste pour les achats et ventes en ligne

Dans le courant d’une assise organisée ce 20 avril 2017 à l’hôtel prince de Galles de Douala, le premier site de vente en ligne au Cameroun a découvert au public un document novateur qui présente de façon chiffrée l'évolution de l'industrie du mobile au Cameroun pour le compte de l’année en cours.

5,01 millions des 24,02 millions habitants du Cameroun utilisent internet, c’est l’une des révélations inédites du White paper rendu public par JUMIA Cameroun ce 20 avril 2017. Le public camerounais est donc de plus en plus tourné vers le web, pas étonnant, comme l’a constaté le groupe JUMIA, que la fonctionnalité internet commande solidement l’octroie d’un téléphone à nos jours. Dans la mosaïque de ces téléphones compatibles au web, les Smartphones se taillent la plus grande place, notamment avec 96% de ventes pour seulement 4% en ce qui concerne les téléphones classiques en 2016. Au regard des fluctuations sur son réseau de vente, le site JUMIA estime à 100% les  ventes de Smartphones dans la catégorie mobile d’ici quelques mois ; ce qui induit que les entreprises pourvoyeuses de ces kits à l’instar de MTN Cameroon, de NOKIA d’INFINIX de SAMSUNG et TECNO devront se faire flexibles, du point

de vue de l’offre chacune, pour s’assurer les faveurs de la clientèle. À noter que le prix moyen d’un Smartphone acheté sur JUMIA au Cameroun a connu une chute importante de 18.480 XAF, passant de 64.680 XAF en 2013 à 46.200 XAF en 2016 ; et JUMIA tient déjà un classement fidèle de ces entreprises relativement à l’échelle de leurs ventes.
Des chiffres et bien d’autres qui viennent corroborer la traçabilité des services que rend l’entreprise leader dans la vente en ligne, mais qui viennent davantage témoigner de l’essor que prend le M-commerce, la vente et l’achat effectués à partir d’un appareil mobile (smartphone ou une tablette). C’est d’ailleurs le point d’orgue de l’entrevue organisée ce 20 avril à Douala par les officiels de JUMIA. « Le commerce mobile n’est pas une tendance passagère », mais bien une réalité qui s’incruste graduellement et dans la durée, dans les habitudes des consommateurs. Ce ne sont pas les faits qui manquent pour l’illustrer, tant le rapport de JUMIA indique que 65% des clients se rendent sur JUMIA grâce à leurs mobiles, avec un taux d’achat abouti de 41 %., un exploit qui tient à l’omniprésence du réseau internet mobile dans le pays mais surtout aux couts d’accès passablement abordables.

Pari réussi pour JUMIA
L’entreprise a toujours veillé à développer des applications mobiles ergonomiques et efficaces pour satisfaire le besoin de son ‘M-consommateur’. C’est indubitablement satisfaits de faire des affaires sur ce réseau qu’ils sont de plus en plus nombreux à s’y abonner. En effet, Le site JUMIA a compté 687.000 visiteurs mensuels en 2016 ; une augmentation considérable de plus de 146% par rapport à l’année précédente ; les catégories les plus sollicitées sont (dans l’ordre décroissant) « Téléphones,  Mode Femme, Electro-ménager ».Un éventail qui est assurément prêt de s’étendre, eu égard  la l’esprit compétitivité accrue qui motive les différents annonceurs et ceux à venir de JUMIA.
ce White paper  de JUMIA (document qui traite de  l'évolution de l'industrie du mobile en Afrique et au Cameroun en 2017)  est le résultat d’une étude qui s'inscrit dans une approche visant à éduquer l'opinion publique sur le secteur du e-commerce en général et du M-commerce en particulier. L'objectif ultime est de pallier à la pénurie de documentation et données que connaît l'industrie. Outre le Cameroun, cette étude a été réalisée dans 15 autres pays à savoir, l’Algérie, le  Nigeria, le Kenya, la Tunisie, l’Egypte, l’Ethiopie, le Mozambique, le Ghana, la  Côte d'Ivoire, le Maroc, le Rwanda, l’Ouganda, la Tanzanie et le Sénégal où JUMIA est également présent . Loin d’être un document utile pour cette entreprise novatrice, ce document conjointement produit par  JUMIA, GSMA Mobile Report 2017 et  We are Social, peut servir d’aiguillon dans l’appréciation des tendances mobiles en Afrique, si tant est que les pays sus cités représentent plus de 80% du PIB total du continent. C’est sans aucun doute un projet avant-gardiste et fondateur à être réitéré.   
Plus de détails en consultant l’adresse : www.jumia.cm

Romulus Dorval KUEESIE, 237online.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires