Next
Sport Pari 1xbet

Pipeline Tchad-Cameroun : Baisse continue des recettes du droit de transit

Pipeline Tchad-Cameroun : Baisse continue des recettes du droit de transit

Le pipeline Tchad-Cameroun a généré un droit de transit de 8,38 milliards FCFA comme bénéfice pour l’Etat du Cameroun, ceci entre le 1er janvier 2018 et le 30 avril 2018.

Soit une baisse de plus de 630 millions de FCFA.
Publié par la société nationale des hydrocarbures (SNH), ce chiffre représente une baisse de plus de 630 millions FCFA. « Cette légère diminution du droit de transit, malgré l’accroissement des volumes de pétrole brut enlevés au Terminal Komé-Kribi 1, s’explique par la chute du cours du dollar », confi e la SNH. A cet effet, La SNH informe que du 1er janvier au 30 avril 2018, un volume cumulé de 12,88 millions de barils de pétrole brut a été enlevé, contre 11,27 millions de barils au cours de la même période en 2017. Ce qui induit une hausse de 1,61 million de barils de pétrole brut enlevés via le pipeline Tchad-Cameroun.
La chute des recettes issues de l’exploitation du pipeline Tchad-Cameroun a été mise en évidence en décembre dernier par le comité de pilotage et de suivi des pipelines.

Cet organe révélait à l’occasion que les fonds perçus par le Cameroun, au titre du passage sur le territoire Camerounais, avaient connu une tendance baissière entre janvier 2015 et octobre 2017.
De 29,48 milliards FCFA en 2015, elles sont passées à 26,87milliards FCFA en 2017, avant de finalement plonger à 23 milliards FCFA. Les derniers chiffres montrant une courbe qui continue de descendre sont la preuve que la situation est loin de s’arranger.
Toutefois, malgré quelques signes d’essoufflement, une lueur d’espoir se profile à l’horizon pour le pipeline Tchad-Cameroun. En effet, le Niger, selon un accord signé en 2013, devrait faire passer son pétrole par le Cameroun, en vue de son exportation. Avec le concours de la chine, ce pays situé en Afrique de l’Ouest va construire 600 km de pipeline, lesquels seront raccordés au 1500 km de canal Tchad-Cameroun, pour une distance totale de 2100km.
Et au bout de 30 ans d’exploitation, l’Etat camerounais devrait percevoir pas moins de 540 milliards FCFA. Les travaux de ce canal sont annoncés pour le début du quatrième trimestre de cette année.


Joëlle Effa

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac