Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun: Le Consupe aux trousses de Mebe Ngo'o pour 200 millions de Fcfa

Cameroun: Le Consupe aux trousses de Mebe Ngo'o pour 200 millions de Fcfa

L’ancien ministre des transports a été interpellé par un chef de mission du Conseil supérieur de l’État sur l’utilisation d’une somme de 200 millions de Fcfa.

Le 09 janvier 2018, le chef de la mission de contrôle et de vérification des services du Contrôle supérieur de l’Etat a adressé à l’ancien ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, encore chef de ce département ministériel en cette date sus évoquée, une correspondance avec pour objet : «Demande de renseignement». Dans le document, il est demandé à ce dernier de «bien vouloir fournir à l’équipe de vérification, l’état de l’appui au renforcement des capacités mis à la disposition des responsables de l’aviation civile du Cameroun par l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (l’Asecna)». La correspondance se fonde sur le besoin de détails précis au sujet de l’usage des fonds d’appui annuel de l’Asecna qui sont passés de 35 millions de Fcfa à 100 millions de Fcfa pour chacun des États membres. L’historique du compte bancaire recueillant ces fonds et les

Likebets
pièces justificatives de leur emploi, pour la période allant du 1er janvier 2008 à janvier 2018, sont les axes majeurs de cette demande d’explication. Mebe Ngo’o dans sa réplique précise qu’il prend fonction le 05 Octobre 2015. Il reconnait par ailleurs avoir «perçu du payeur de la représentation de l’Asecna au Cameroun entre 2016 et 2017, un montant total de 200 millions de Fcfa à raison de 50 millions de Fcfa par semestre.» L’historique du compte bancaire étant inexistant, Mebe Ngo’o explique que ; «n’ayant pas trouvé de compte bancaire dédié au département ministériel, et ayant connaissance de la mesure antérieurement prise par le ministre des finances interdisant l’ouverture des comptes bancaires par des Ministères, je me suis résolu à gérer les fonds correspondants en espèces au sein de mon cabinet». S’agissant de la gestion des fonds en question, Mebe Ngo’o laisse entendre qu’il a pris l’option de les utiliser dans le soutien logistique des 12 missions effectuées à l’étranger, ainsi que les actions de campagnes électorales et de lobbying rendues nécessaires par la présentation de 02 candidats Camerounais aux postes de Secrétaire général de la Cicos et de Directeur général de L’Asecna. Mebe Ngo’o précise également que dans l’optique de renforcer les dotations prévues par le budget de l’Etat, les fonds Asecna ont été utilisés pour le payement des séjours à l’étranger (l’hébergement, l’alimentation), transport, communication et les autres servitudes de représentation constituées des cadeaux, réceptions, audiences diverses et rencontres avec les communautés camerounaises. L’ex-ministre fait savoir que la résolution n°2017 CM 61-15 prise lors du comité des Ministres des pays membres de l’Asecna, tenu le 29 juillet 2017 à Antananarivo(Madagascar) «se montre plus explicite quant à la clé de répartition des subventions» inexistantes jusqu’ à lors.


William Tadum Tadum

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac