Next

Cameroun - Coupe des confédérations : la victoire manquée des lions

Cameroun - Coupe des confédérations : la victoire manquée des lions

Les lions indomptables se sont inclinés ce 18 juin 2017 sur le score de 2 : 0 à l’issue de leur premier match en phase de groupe face au Chili en coupe des confédérations (Russie 2017).

La rencontre Cameroun-chili s’ouvre avec un symbole, un hommage à l’international camerounais Marc Vivien FOE, mort le 26 juin 2003 à Lyon, pendant la finale de la coupe des confédérations qui opposait le Cameroun à la France. 14 ans après le départ de Marco, soit quatorze ans que le Cameroun n’a participé à aucune coupe des confédérations, les 33492 spectateurs présents à ce duel ne le démentiraient pas, les champions d’Afrique on été virevoltants dans le courant de ce match. Aux premiers instants même de la rencontre les offensives s’enchainent avec à la manœuvre, tantôt ZAMBO ANGUISSA, tantôt SIANI ou Vincent Aboubakar. Ce jeu assez construit leur vaut plusieurs occasions de buts notamment la réalisation invalidée de NGADEU et le tir manqué du capitaine Benjamin MOUKANDJO (34’). Rien ne laissait présager une quelconque supériorité des doubles champions de la Copa America sur les poulains d’Hugo BROOS ; le rideau défensif

réactif et surtout l’agilité du gardien ONDOUA auteur de deux bons arrêts (4e’, 27e’) ont primé le pressing d’Arturo VIDAL et de ses co-équipiers. C’est de peu que ces derniers ouvrent le score pendant les arrêts de jeu de la première période (45e+3), n’eu-été l’intervention de l’arbitre assistant vidéo qui invalide le but. C’est à la deuxième mi-temps que tout va se jouer, si Benjamin MOUKANDJO et ses co-équipiers multiplient les assauts pour ouvrir la marque, ils vont caresser ce rêve jusqu’à la 81e lorsque le centre appliqué d’Alexis SANCHEZ trouve la tête d’Arturo VIDAL qui fait trembler les filets du portier camerounais. Pas moins de douze minutes après cette réalisation (90e +4), Fabrice ONDOUA est à nouveau éprouvé par un but d’Edouardo VARGAS - qu’a dû valider l’arbitre assistant vidéo - aux tous derniers instants de la rencontre. Le sélectionneur national n’a fait qu’un remplacement au fil de ce match ; la sortie de ZAMBO pour l’’entrée de MANDJECK à quelques minutes seulement de la fin de la rencontre. C’est certainement ce qui aura fait la différence tant le capitaine Benjamin MOUKADJO, ZAMBO, ANGUISSA et autres joueurs étaient visiblement extenués, mais il n’a pas été dans les intentions du sélectionneur Belge de mettre du sang neuf sur la pelouse.  Pour une première, le Cameroun s’est donc incliné devant le chili en Coupe des confédérations. Ce qui n’est pas pour plaire aux légendes Samuel ETO’O et Jérémie Sorel NJITAP présents dans les gradins, ainsi qu’au peuple camerounais qui espère certainement une remontée de leur équipe fanion lors de la seconde confrontation qui aura lieu le 22 juin prochain contre l’Australie au Stade de Saint-Pétersbourg, St. Petersburg. Dans ses prochaines échéances comme dans toutes les autres rencontres du tournoi des huit nations Russie 2017, le Cameroun va s’astreindre à l’arbitrage vidéo qui a été utilisé deux fois pendant le match ; c’est une première dans ce tournoi, et sera utilisé comme l’a souhaité Gianni INFANTINO pour la  coupe du monde 2018 en Russie. Cette forme d’arbitrage Respectant un protocole établi en mars 2016 par l’international Board (l’organisme garant des règles du football) intervient dans quatre situations de jeu à savoir : après un but marqué, sur une situation de penalty, pour un carton rouge direct ou pour corriger une erreur d’identité d’un joueur sanctionné.

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

  • 2 commentaires pour cet article
  • Claude Ngové
    Claude Ngové

    Le Lion Reste Lion Js8 Certain K Les Lions Ne Faillirons Pas Facilement A Cette Competition Vu Leur Symbiose Dans Le Jeu Ils Ont Les Forte Chance D'aller Tres Loin Croissont Les Bras Et Atendons Voir

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Claude Ngové aux administrateurs du site?
  • georges maky
    georges maky

    defense centrale tres poreuse..milieu de terrain perdant beaucup de balles...pas de veritable meneur de jeu.. aboubakar trop isole..coach endormi ..peut etre... le Chili n'est pas l'Egypte... la charniere Nkoulou - Matip serait ideale... le duo du moment ne s'impose pas vraiment... Moukandjo a semble depasse... la CAN c'eta… Lire la suite

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de georges maky aux administrateurs du site?

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac