Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Réduction des commissions d'Orange Money: Les revendeurs traitent Orange d'« agresseur » et de « voleur » !

Réduction des commissions d'Orange Money: Les revendeurs traitent Orange d'« agresseur » et de « voleur » !

« Dépôt 1000 F, vous gagnez 7 F, Orange voleur ! Orange l’agresseur » ; « Touche pas à nos commissions » ! Ce sont des messages écrits sur des pancartes par des intermédiaires d’Orange Sénégal qui ont manifesté le 6 juin 2018 au quartier Parcelles assainies de Dakar leur mécontentement à l’encontre de la filiale sénégalaise du groupe français de télécommunications Orange.

Ces intermédiaires reprochent à l’opérateur d’avoir procédé à la mi-mai à une réduction importante de leurs commissions. « Pour un dépôt de 1 000 francs, on recevait 18 francs comme commission. Maintenant, Orange nous donne 7 francs, ce qui est inacceptable ! Ce n’est pas une concertation, c’est un forcing ! Et ça ne va pas passer, nous n’allons pas l’accepter ! », hurlaient les manifestants. Pour essayer de trouver un terrain d’entente et calmer les intermédiaires, des discussions ont été ouvertes entre Orange et le Renapta, le réseau national de professionnels du transfert d’argent qui compte près de 8 000 membres. Seulement, les deux parties ne sont pas parvenues à un accord, ce qui a débouché sur les manifestations publiques. Pour le Renapta, le groupe Orange fait preuve de mauvaise foi, alors même que c’est grâce aux intermédiaires qu’il gagne ses revenus : « C’est la raison pour

Le courant électrique tue. Faisons-y attention
laquelle nous pensons que c’est une recolonisation économique de l’Afrique. C’est vampiriser l’activité, prendre tout ce qui devait nous revenir. Orange est venu pour tuer totalement l’activité au niveau du Sénégal », explique Serigne Gaye, le secrétaire général du Renapta, cité par Rfi.

  • 1 commentaires pour cet article
  • Diouf
    Diouf

    C'est injuste de leur part pour la baisse des commission

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Diouf aux administrateurs du site?

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac