Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Fecafoot : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Comité de normalisation

Fecafoot : ce qu’il faut retenir de la conférence de presse du Comité de normalisation

Le jeudi 31 mai 2018, les membres de l’instance ont entretenu la presse sur la prochaine élection au sein de cette institution, le futur entraîneur des Lions, le statut du personnel, le chantier de l’immeuble siège, la Coupe du monde 2026…

Les cinq membres du Comité de normalisation de la Fecafoot (le président Me Dieudonné Happi, la vice-présidente Me Marcelle Denise Ambono, Maurice Samuel Bellet Edimo, Dr Abdou Oumerou et Kevin Njomo Kamdem), ont notamment évoqué les nouveaux textes qui conduiront au processus électoral, l’évolution du dossier de recrutement du nouveau sélectionneur du Cameroun, la réforme administrative et financière de l’instance qu’ils dirigent et le nouveau siège de la Fecafoot.


A propos des élections
Me Dieudonné Happi a annoncé le chronogramme de l’adoption des textes et l’organisation des élections. L’assemblée générale adoptive des statuts et du code électoral de la Fecafoot est convoquée pour le 23 juin 2018. Dr Abdou Oumerou a précisé que seuls les clubs ayant participé à la fois au championnat des saisons 2011/2012 et 2017/2018 (en cours) pourront participer au processus électoral.


Ci-dessous ledit chronogramme
– L’adoption des statuts des ligues

départementales est prévue du 29 juin au 1er juillet 2018.
– L’adoption des statuts des Ligues régionales est prévue du 08 juillet au 12 juillet 2018.
– Le dépôt et l’examen des candidatures, la publication des listes officielles et la convocation des assemblées électives départementales sont prévus du 16 juillet au 24 juillet 2018.
– L’élection dans les Ligues départementales est prévue du 25 juillet au 28 juillet 2018.
– Le dépôt et l’examen des candidatures, la publication des listes officielles et convocation de l’assemblée générale élective régionale sont prévus le 03 août 2018.
– L’élection dans ligues régionales est programmée du 04 août au 09 août 2018
– Le dépôt et l’examen des candidatures, la publication des listes officielles et convocation de l’assemblée générale élective fédérale le 17 août 2018.
– L’élection fédérale aura lieu du 27 au 30 août 2018.
– Si tout se passe comme préétabli, la passation de service entre l’exécutif élu et le Comité de normalisation est prévue pour le 31 août 2018.
A la question de savoir si Tombi à Roko, Adouraman Hamadou, Bell Joseph Antoine sont éligibles pour cette élection, Me Dieudonné Happi a indiqué que le processus électoral n’est pas enclenché. Le moment venu, la Commission électorale examinera toutes les candidatures, «sans parti pris».


Short list des entraîneurs des Lions indomptables
A propos de la short-list des entraineurs qui ont été auditionnés en France, les journalistes sont restés sur leur faim. Aucune liste n’a été dévoilée. Un seul nom est revenu avec insistance : Philippe Troussier.
Le président de la Commission de la désignation de l’entraîneur-sélectionneur des Lions indomptables a, d’emblée, fustigé l’attitude des journalistes qui, à travers les médias, annoncent avec insistance le nom de Philippe Troussier à la tête des Lions. Kevin Njomo Kamdem a précisé que bien que le technicien français ait postulé par le biais de son avocat, il n’a pas pu participer aux auditions parce qu’«injoignable».
Me Dieudonné Happi affirme ne participer, ni de près ni de loin, au choix du sélectionneur, mais en appelle au sens des responsabilités des personnes habilitées à choisir le coach.


Réorganisation de la Fecafoot
La vice-présidente du Comité de normalisation de la Fecafoot, par ailleurs présidente de la Commission de la réorganisation de l’instance faîtière du football camerounais, Me Marcelle Denise Ambono, a dit œuvrer pour améliorer les conditions de travail des employeurs qui, pour certains, n’ont pas de contrats de travail, mais de simples lettres d’engagement. Elle déplore le fait qu’il y ait, à la Fecafoot, des stagiaires au statut flou, «puisqu’ils sont là depuis des années pour certains». Pis selon elle, très peu de personnes parmi les employés sont affiliées à la Cnps.


Pour y remédier, cette commission pense à :
– la mise en place d’un cabinet de revue des procédures et des performances de l’administration financière, administrative et restitution de l’audit informatique au Comité de normalisation, dès le 1er juin 2018.
– démarrage des travaux de la mission d’experts en charge de la revue des ressources humaines et du lancement de la revue fiscale de la Fecafoot, à partir du 04 juin 2018.
– la mise sur pied du groupe de travail en vue de la modernisation de la gestion de l’équipe nationale, la mise sur pied du groupe de travail en vue de la réorganisation de la direction technique nationale de la Fecafoot et la mise sur pied du groupe de travail en vue de la réorganisation de la Fecafoot est prévue le 11 juin 2018.
– La présentation interne du rapport de gestion du Comité de normalisation et la lettre de mission au Cabinet d’audit pour l’audit 2017 de la Fecafoot est programmée le 18 juin 2018.
– La présentation du rapport final de la mission d’experts des ressources humaines : projet organigramme plus redéploiement du personnel est prévue le 19 juin 2018.
– Le 20 juin 2018 est prévue le lancement de l’opération : «la Can 2019 avec les Lions indomptables du Cameroun».
– Le 21 juin 2018 est annoncée la présentation du cadre d’exécution fiscale des dépenses à la Fecafoot.
– Quant à l’audit des comptes de 2017 de la Fecafoot, l’opinion sera éclairée le 22 juin 2018.
– Le 25 juin 2018, la Commission de réorganisation de la Fecafoot achèvera ses travaux le 25 juin 2018 par la présentation du projet de statut du personnel de la Fecafoot.


Match amical Cameroun-Burkina-Faso
De l’avis du président du Comité de normalisation de la Fecafoot, les Lions indomptables ont livré un bon match face aux Etalons malgré la défaite, 0-1. Me Dieudonné Happi explique qu’il était difficile de disputer cette rencontre au Cameroun, à partir du moment où la quasi-totalité des joueurs camerounais et burkinabé évoluent hors du continent. «L’option de la France était d’autant plus justifiée qu’il était prévu initialement un autre match amical, trois jours plus tard, contre l’Ouzbékistan, mais qui n’a pas été finalisé », argumente-t-il.


Immeuble siège de la Fecafoot
Le président du Comité de normalisation dit avoir confié le projet de l’achèvement de l’immeuble de la Fecafoot à un cabinet d’experts. Pour Me Happi, la Fédération camerounaise de football se doit d’avoir un immeuble digne de son rang. «Nous allons organiser la Can 2019. Par conséquent, nous allons accueillir de nombreux visiteurs au siège. Pour l’image de notre pays, on doit absolument en finir avec cet immeuble».


Coupe du monde 2026
Dans son propos liminaire, le président du Comité de normalisation a affirmé le soutien du Cameroun à la candidature du Maroc pour l’organisation de la Coupe du monde 2026. Il a réaffirmé les liens d’amitiés qui unissent le président Paul Biya et le Roi Mohammed VI. Ce soutien, selon lui, permettra de consolider les liens d’amitiés entre la Fédération camerounaise de football et la Fédération royale marocaine de football. Il a, par ailleurs, invité les autres fédérations africaines et Mondial à apporter leur soutien au Maroc.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac