Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun - Don des 500000 ordinateurs : des étudiants crient à la magouille

Cameroun - Don des 500000 ordinateurs : des étudiants crient à la magouille

Malgré les précisions faites par le Ministre de l’Enseignement Supérieur et la publication ce 17 mai 2017 des listes d’étudiants éligibles à la donation du président de la république, nombre d’étudiants à l’université de Yaoundé 1 en sont désillusionnés. 

Aussitôt affichée ce 17 mai sur les murs du « transformateurs », les listes provisoires des étudiants de la Faculté des Arts Lettres et Sciences Humaines ont drainé un monde fou à l’arrière de la bibliothèque centrale de l’Université de Yaoundé 1. Si l’annonce n’avait pas d’entête, l’objectif pour chacun des cop’s était de reconnaitre son nom parmi ceux retenus dans sa filière ; des clameurs de vivats, des youyous ont fusé de part en part mais l’angoisse pouvait aussi se lire sur des visages comme celui de Sandrine, géographie car « j’étais parmi les premiers à payer la pension mais mon nom n’est nulle part là-bas » s’époumone-telle la mine déconfite, mais un de ses acolytes de la même filière va le lui dire de manière ostentatoire, « les listes affichées là sont provisoires, comme nous disait notre délégué, parce qu’il y a les gens qui n’ont pas

encore payé la totalité de leurs frais de scolarité et ceux qui ont des problèmes de nom comme toi ». sans sembler dubitatif, il précise qu’ « il faut faire une requête et tout sera réglé », voila qui va suffire pour que démarre un débat de haute envolée au rang de ces étudiants. Visiblement plus consterné à cette idée que Sandrine, François, philosophie 2 laisse éclater sa colère. À lui en croire « ils vont gérer les ordinateurs come ils gèrent souvent les 50000 [prime de l’excellence-de 50000FCFA- accordée chaque année aux étudiants par le chef de l’état, ndlr ] ou même les chambres de la cité universitaire, seuls les chanceux et leurs connaissances seront servies car c’est exprès qu’ils suppriment des noms pour écarter les gens ; très souvent ces requêtes ne sont pas traitées » et s’il fallait les recenser pour « le moment dans ma filière presque la moitié de la classe a ce problème ». Abondant dans le même sens Clotaire, Lettres Modernes Françaises s’interroge « comment on peut expliquer le fait que tous ces noms disparaissent au centre de calcul ? Deux trois noms manquants, on pouvait l’attribuer aux erreurs humaines, mais quand  50, 100 noms et plus  sautent ce n’est plus l’erreur ». Des raisons  qui ont  suffi à des étudiants (de l’Université de Yaoundé 1) pour tirer d’un trait sur ce don du président Paul BIYA.
Il est à noter qu’outre les étudiants qui rédigent éventuellement des requêtes, en filigrane plusieurs sont actuellement entrain de s’acquitter de la totalité de leurs frais exigibles-condition impérative pour être agrégé à cette liste provisoire-. Relativement à cette donation,  bien de cop’s de l’université de Yaoundé 1, et pas seulement,  sont encore dans l’attente d’en savoir  tant la Faculté des Arts Lettres et Sciences Humaines  est la seule pour l’heure où ces listes ont été affichées en date du 17 mai 2017 à l’université de Yaoundé 1. Mais malgré cette disparité dans l’évolution de  l’enregistrement biométrique (aussi bien au sein des universités ou en comparaison aux instituts ou à d’autres universités à l’instar de Douala où le processus est à un stade avancé), il est exigé à chaque établissement (université) de produire au finale deux listes, dont celle de ses pensionnaires éligibles et celles de ceux qui ne le sont pas. La promesse de l’octroie d’ordinateurs portables aux étudiants inscrits pour le compte de l’année académique 2016 2017 avait été faite par Paul BIYA le 27 juillet 2016,  l’euphorie est en était continuelle chez Les cops qui avaient alors participé à des marches de soutien et de remerciement mais qui l’attendent toujours à quelques deux mois de la fin de l’année académique.  

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

  • 6 commentaires pour cet article
  • niguel rossi
    niguel rossi

    L'annonce du don des ordinateurs aux étudiants des universités d'Etat aurait du surgir au moment de l'effectivité dudit don, car le retard accusé dans l’évolution du processus fait naître chez des étudiants des illusions à ce sujet et pourrait lancer du discrédit aux… Lire la suite

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de niguel rossi aux administrateurs du site?
  • Nzouombo ngo victorien landry
    Nzouombo ngo victorien landry

    nous avons attendus au point de devenir atangana mais on continue toujours d'attendre malgré le temps que cela mettra Merci pour ce grand geste !!!!!!!!!

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Nzouombo ngo victorien landry aux administrateurs du site?
  • halil
    halil

    c'est le kamer on est habitué! "on attend voir la main de jesus" comme le ministre le disait.

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de halil aux administrateurs du site?
  • h.blackdiamond
    h.blackdiamond

    L'université de yaoundé et ses dirigeants font tout pour que tout le monde n'ait Pas accès aux cadeaux nationaux!! Et c'est quoi ces trucs de listes provisoires??

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de h.blackdiamond aux administrateurs du site?
  • Etoundi Alobo Esaïe Dominique
    Etoundi Alobo Esaïe Dominique

    Esaïeetoundialobo@gmail.com Fallait-il attendre la fin d'année accadémique pour commencer à donner ces ordinateurs aux étudiants ,et sélectivement?Vont-ils encores servir pour cette année?Pourtant...''Le Cameroun c'est le Cameroun''

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Etoundi Alobo Esaïe Dominique aux administrateurs du site?
  • Il y a 1 autres commentaires pour cet article. Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac