Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun : l'Ambassade d'Israël soutien des handicapés

Cameroun : l'Ambassade d'Israël soutien des handicapés

Conduite par M. Rony Hizkiyahu, Trésorier Payeur Général du Gouvernement d’Israël, une délégation de cadres de cette nation a offert un appareil de transcription de textes en braille à l’association PROMHANDICAM; un équipement qui fait la fierté des apprenants de cette institution tant il facilitera leur apprentissage.

La portée de cette donation d’un coût total de 5 682 272 FCFA fait par l’Ambassade d’Israël à PROMHANDICAM a été présentée de façon imagée, le temps d’un sketch, par le jeune Arouna, pensionnaire du centre. Ce malvoyant ouvre sa prestation en contant les difficultés qu’il a traversées au fil de son apprentissage du fait de son handicap. « Quand il fallait m’expliquer ce que c’est qu’un carré, et comment le représenter, le maitre promenait ma main dans plusieurs sens…je n’y avais jamais rien compris…j’étais encore plus paumé lorsqu’il fallait représenter quelque partie du corps humain, ou déchiffrer des cartes géographiques. À coup de démonstrations singulières et parfois drôles, l’instituteur avait essayé de me mettre à la page ; c’était peine perdue. J’avais de très mauvaises prestations dans les matières scientifiques et toutes celles où il y avait des figures ». Le jeune clôt son passage en expliquant qu’il ne

souffrira plus comme d’antan, qu’il n’aurait pas souffert si ce don eût été là par le passé… l’air enjoué il dit vouloir reprendre ses études à zéro. Au nom de tous ses camarades et cadets le Père Sergio JANESELLI, Directeur général de PROMHANDICAM a dit ses remerciement pour cet appui. Dans son discours justement, l’abbé découvre, par le menu, l’équipement au public il s’agit en effet d’une embosseuse braille, graphique et imprimante couleur qui imprime des documents en texte noir et en braille, en superposition permettant aux clairvoyants et non-voyants de partager un même texte sur un même support, il rend tactilement accessible aux déficients visuels les figures, les cartes géographiques, les schémas et les croquis, les figures géométriques, les graphiques, les diagrammes et les courbes fournis par le logiciel Braille Math. A côté du logiciel Braille Math justement, celui dénommé Tactile view ont été remis aux officiels de l’établissement ; l’imprimerie Braille d’Afrique centrale Daniel DE ROUFFIGNAC de ce centre peut se targuer d’en accéder aux dernières avancées en matière de production des ouvrages braille. PROMHANDICAM doit fière chandelle au bureau Christian Blind Mission qui l’a proposé auprès de l’ambassade pour être bénéficiaire de ce don. Un présent remis pour trois raisons a expliqué Ran GIDOR, Ambassadeur d’Israël au Cameroun. « La force d’un état est déterminée par la manière dont il traite les personnes vulnérables » c’est une assertion partagée en Israël que le diplomate a voulu transposer au Cameroun. « L’éducation est chère à Israël, elle a fait sa force, c’est l’outil le plus important pour assurer l’équité » c’est la seconde raison qui explique le choix d’un centre d’instruction. Également, un centre d’encadrement de ces jeunes vivants avec des handicaps relève d’un choix personnel de l’Ambassadeur ; impressionné et touché par l’effort fourni par des instructeurs à Tel-aviv pour accorder toutes les chances de réussir à son enfants handicapés, il s’est donné la mission de contribuer à ce projet à sa manière. Le cadre a promis concéder prochainement 30 fauteuils roulants à ce même centre, sans compter des programmes de formation d’enseignants en terre israélienne pour lesquelles nombreux venant du Cameroun seront conviés. Ce détour était précédé par un autre effectué par la délégation israélienne à la mairie de Yaoundé VI ; un appareil de purification d’eau (NUF) y a été présenté. Les populations ont en effet assisté à une séance pratique de filtration de l’eau boueuse ou de ruisseaux infecte qui a ensuite été dégustée par nombre de convives. Ran Gidor a annoncé que 10 exemplaires de cet appareil confectionnés par des entreprises israéliennes seront remis très prochainement au gouvernement camerounais ; une fois les certifications effectuées.


Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac