Next

Cameroun - terminal à conteneurs du Port de Kribi: maturité confirmée

Cameroun - terminal à conteneurs du Port de Kribi: maturité confirmée

C’est à l’occasion de la première édition du « Shipowners Day » organisée le 20 juin dernier à Douala que le concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Kribi a édifié le public sur l’exploit et les atouts de cette plateforme portuaire.

« La fluidité et la productivité des opérations portuaires dans la sous-région », voilà le thème qui a sous tendu l’acte I du « Shipowners Day ». Une manifestion initiée par Kribi Conteneurs Terminal (KCT) dans l’optique de présenter les réalisations du terminal, avec un point d’honneur sur le bilan des 100 jours qui ont suivis la réception sur le site du premier navire commercial « Bianca » , le 02 mars. Philémon Mendo, Directeur Général Adjoint du terminal à conteneurs du Port de Kribi en est satisfait ; il parle d’un « rêve devenu une réalité. Notre bilan est plus que positif. Nous avons à peu près 1000 conteneurs manutentionnés que ce soit pour l’import que l’export ». C’aura également été une occasion de donner des informations pertinentes sur les atouts de cette plateforme moderne et sur les avantages liés à l’existence d’un écosystème administratif entièrement dématérialisé. Le message

Likebets
n’est pas tombé dans des oreilles de sourds. Les acteurs du secteur portuaire (le Port de Kribi), l’Administration des Douanes Camerounaises, Les importateurs locaux et de l’hinterland, les exportateurs de matières premières et de produits finis, les opérateurs de transit, les institutions et les armateurs ont pris part au Shipowners ; ont-ils de manière active contribué à desceller les solutions probantes pour bonifier les acquis de KCT. Doté à ce jour d’un quai de 350 mètres et d’une profondeur de 16 mètres, le terminal à conteneurs de Kribi peut accueillir des navires d’une capacité de 8 000 EVP et adaptés à la nouvelle génération de navires océaniques. Ses infrastructures et ses équipements sont conformes aux standards internationaux, qu’on en voit, un exemple, un exploit majeur en Afrique centrale comme l’a lancé Philémon Mendo.

Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac