Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Sécurité routière : le Cameroun se dote de ses premiers passages à niveau automatisés

Sécurité routière : le Cameroun se dote de ses premiers passages à niveau automatisés

Grâce au soutien de la Banque mondiale et du transporteur ferroviaire Camrail, apprend-on officiellement, le Cameroun dispose désormais d’un premier passage à niveau (lieu de rencontre entre la chaussée et le chemin de fer) automatisé au lieu-dit PK5, dans la banlieue de la capitale économique du pays.

D’autres infrastructures du même type sont actuellement en construction dans les localités de Nyala, à Douala ; Obobogo, Hôpital général, Damas et Abattoir, à Yaoundé, la capitale du pays.
C’est dans ce contexte d’innovation que le Cameroun s’apprête à célébrer, les 2 et 3 juin 2018, la Journée mondiale de sensibilisation aux passages à niveau et la Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau, placées sous l’égide de l’Union internationale des chemins de fer (l’UIC).
A cette occasion, annonce Camrail, des campagnes de sensibilisation et d’éducation des usagers et des populations riveraines du chemin de fer, vont être organisées sur l’ensemble du réseau ferroviaire camerounais.


L’objectif de ces actions est de réduire sensiblement les 110 incidents en moyenne, enregistrés chaque année depuis 2005 aux passages à niveau au Cameroun, et qui ont été à l’origine, sur la période 2005-2017, de 36 décès et 46 blessés,

Le courant électrique tue. Faisons-y attention
selon les statistiques de Camrail.
Pour ce faire, le concessionnaire du chemin de fer camerounais compte non seulement sur l’appropriation par les populations riveraines du rail, des mesures de sécurité aux passages à niveau, mais aussi et surtout sur les nouveaux passages à niveau automatisés.
Ces infrastructures de sécurité «seront dotées d’équipements de signalisation lumineuse, de signaux acoustiques, et de quatre (04) demi-barrières sur la chaussée.», souligne le transporteur ferroviaire, qui précise également que grâce aux nouveaux équipements, un signal ferroviaire sera désormais adressé au conducteur de train, pour lui donner l’état du passage à niveau au moment de l’approche.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac