Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Cameroun: Les tongs aux perles ne sont plus une affaire d'artisans

Cameroun: Les tongs aux perles ne sont plus une affaire d'artisans

L’invasion chinoise dans ce secteur d’activité freine toutes les ardeurs. Les babouches aux perles conçues pour femmes et enfants pour les petites balades du week-end ne sont plus la seule propriété des artisans.

Les très ingénieux chinois ont eu copie de cet accessoire depuis qu’il a gagné les cœurs des femmes. Au point de devenir l’objet phare des galeries et grandes surfaces. En ce moment la babouche faite de perles défie toute concurrence. Au lieu de 10 000 FCFA voire plus chez les artisans camerounais, les commerçants les proposent au prix moyen de 2000 FCFA. Raison pour laquelle la babouche prolifère dans les pieds de femmes. A tout coin de rue, il est probable de rencontrer une femme soit en sandalette, soit une babouche. Ces tongs africaines faites à base de paille tissée et de cauris très utilisés en Afrique saharienne adhèrent à toutes les tenues. Kabas, pantalons, culottes, pagnes etc. une Tong améliorée de couleur noire aux pieds assortie d’une culotte jeans bleue et d’un tricot blanc, Sara entame sa sortie sans trop stresser « Pour mes balades du soir j’opte

Le courant électrique tue. Faisons-y attention
pour les babouches en général. Je préfère la nouvelle version de la Sans confiance parce qu’elle est plus soft » déclare cette dernière. Longtemps conçues en caoutchouc, ces babouches ont pris de la côte grâce au génie des artisans qui y ont apporté plus d’élégance. Elles viennent désormais avec la semelle en caoutchouc et le dessus décoré. Plus soft ou plus vulgaire, les amoureux de la tendance ne laissent rien passer. La « sans confiance » force l’admiration. D’autant plus qu’elle a été pendant longtemps considérée comme le soulier adapté au bain. Assortie avec des tenues de sports comme le jogging ou même les culottes, le jeans et bien d’autres vêtements décontractés, cette chaussure permet de montrer la beauté et la propreté des pieds et particulièrement des orteils. Mais difficile à entretenir. En cette saison petite saison de pluie, il est recommandé de les ranger au risque de les abîmer.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac