Next

Cameroun : La circulation bientôt plus fluide à Bafoussam

Cameroun : La circulation bientôt plus fluide à Bafoussam

Dans la perspective de la CAN Cameroun 2019, des voies de contournement sont réalisées pour désengorger et faciliter la circulation routière dans la ville.

«Il y a de nombreux embouteillages à Bafoussam ! » Cette exclamation est lancée par un visiteur de passage dans la ville le samedi 9 juin 2018. Traverser les zones à l’instar de « Kamkop », « l’entrée de la ville » ou circuler au centre-ville relève d’un concours de patience. Les véhicules et les motos doivent en permanence jongler avec l’exiguïté des routes et ses multiples nids de poule. Ces problèmes vont progressivement trouver solutions avec les chantiers routiers en cours de réalisation dans la ville de Bafoussam.
Les ouvriers et les engins lourds sont à l’ouvrage à l’entrée de la ville, sur la route Nationale numéro 4. Le tronçon Tonga-Bafoussam-Babadjou, est amorcé par la traversée de la ville de Bafoussam. « La route qui a 7 mètres actuellement va être élargie en une voie de 2×2. On sera obligé compte tenu des contraintes liées au dédommagement de limiter

Likebets
par endroits les travaux à trois voies, sur environ 11 à 14 m. Mais la route va être bien élargie pour une fluidité de la circulation », confirme Elie Mba, le délégué régional des Travaux publics de l’Ouest.
Un budget de 35 milliards TTC est prévu pour la réalisation de cet ouvrage. Les véhicules venant des deux métropoles que sont Yaoundé et Douala peuvent depuis Bandjoun, quitter la route nationale et emprunter une voie de contournement actuellement en chantier. Ce trajet de 24 km part du carrefour Tobe, transite par le carrefour Kam pour échouer à Kouekong, à proximité du stade omnisport. L’entreprise ESER a la charge de réaliser cet ouvrage qui va engager un investissement de 19 milliards de F TTC, dans le budget spécial des CAN. Dans la même enveloppe budgétaire, il y a des financements qui permettent de réaliser d’autres voies de contournement partant de l’autre entrée de la ville, au carrefour Mbouda-Dschang.
Ici, l’entreprise Super Confort s’occupe de la réalisation de la desserte qui mène à l’aéroport de Bafoussam et continue jusqu’au carrefour Tambah (9,5 km). L’entreprise Bofas Sarl va prendre le relai et prolonger cette voie de contournement jusqu’au carrefour TPO (9,5 km). Une déviation permettant de partir de l’aéroport pour arriver à Kouekong sans passer par le centre-ville. La partie centrale de la ville sera elle aussi relookée par le budget du Minhdu, dans les lignes du fonds routier/ entretien.
La société Routd’Af SA va dans ce cadre réaliser les voies de contournement pour l’accès à l’hôpital régional et au stade municipal de Bafoussam. Idem pour d’autres voies secondaires de Bafoussam. Au total Routd’Af va réaliser 8 tronçons urbains .

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac