Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Cameroun: Deux hôpitaux braqués dans le Moungo

Cameroun: Deux hôpitaux braqués dans le Moungo

Un gang de six individus a braqué deux institutions hospitalières du département du Moungo dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 juillet. Selon une radio locale, citant une source hospitalière, les bandits, qui allaient sur deux motos, sont d’abord arrivés à l’hôpital régional de Nkongsamba.

Il est presque 2h du matin quand ces individus, armés de gourdins, de machettes et d’arrache-clous, se rendent maîtres des lieux après avoir ligoté les deux vigiles de faction. Ils se sont alors saisis du superviseur et lui ont exigé de leur indiquer la caisse, dont ils ont emporté le contenu.
Après ce coup, les gangsters se sont rendus à l’hôpital de Ndoungue, à quelques kilomètres de Nkongsamba (quand on vient de Douala), où ils ont mis en pratique le même mode opératoire. Là, c’est le contenu de deux caisses qu’ils ont emporté avec eux. Aux dernières nouvelles, le bilan de ces raids était encore en cours d’évaluation hier dans la journée.
Difficile donc de savoir, par exemple, le montant des sommes dérobées à chacun des hôpitaux. Une enquête a été ouverte.


Alliance NYOBIA

Le courant électrique tue. Faisons-y attention

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac