Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun: Le Port fluvial de Garoua sera remis à flot

Cameroun: Le Port fluvial de Garoua sera remis à flot

Le gouvernement vient de lancer des études en vue de réhabiliter cette infrastructure de transport.

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans le processus de résurrection du Port fluvial de Garoua. Deux avis à manifestation d’intérêt ont été lancés par le gouvernement à travers le ministère des Travaux publics, afin de sélectionner les cabinets qui réaliseront les études préalables à ce projet. Le premier concerne la restauration de la voie navigable sur la Benoué, entre Garoua et la frontière avec le Nigéria. Le second vise les études techniques pour la réhabilitation et la modernisation du Port fluvial.
Dans le détail, il sera question pour le (s) cabinet(s) sélectionné(s) de fournir des données sur la situation physique actuelle du Port de Garoua (état technique des équipements, délimitation du périmètre domanial, situation hydrologique, topographique, hydraulique et géotechnique du site, etc.), les paramètres de navigabilité ou encore l’organisation de la structure. Des études économiques sont également prévues dans le cadre de ces consultations sur la base desquelles, de

premières propositions seront formulées pour un schéma directeur de l’aménagement et de la modernisation du Port de Garoua.
En réalité, explique le délégué régional des Travaux publics du Nord, Pabame Dang, ces études préalables ont pour but de déterminer la consistance des travaux, leurs délais de réalisation, voire l’enveloppe nécessaire, en vue du lancement du marché de réhabilitation proprement dit. Ils établiront, par ailleurs, le cahier de charges sur la base duquel la mission de contrôle en assurera le suivi. C’est pourquoi tant les aspects concernant le fonctionnement, le chenal que l’infrastructure principale, ont été pris en compte. Selon le délégué régional, il s’agit d’un projet intégrateur sous-régional qui rentre dans le cadre plus global de la Commission du Bassin du Lac Tchad pour une gestion plus optimale de la Benoué, puisque dans le même temps, un autre marché d’étude a été lancé, cette fois à Lagdo, en vue du désensablement du bassin du barrage.
A Garoua, on se réjouit en tout cas de la nouvelle. La Communauté urbaine qui a reçu la gestion du Port en concession, avait soumis un plan de relance de cette structure, dont l’impact économique va-bien au-delà de la seule région du Nord. Principale plate-forme des échanges commerciaux avec le Nigéria, le Port de Garoua a longtemps été un grand pourvoyeur d’emplois mais surtout de rentrées de devises pour l’Etat. Non fonctionnel depuis plus d’une vingtaine d’années, il a été substitué par des débarcadères clandestins établis le long du fleuve jusqu’au Nigéria, théâtre de nombreux trafics. Pour le délégué du gouvernement, Ahmadou Bouba, une réhabilitation du Port renforcera la dynamique de développement actuelle de la ville de Garoua et confortera son rôle de plaque tournante de l’économie dans la zone septentrionale.


Eric ELOUGA

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac