Next

Cameroun - Sénatoriales 2018: répartition imminente des fonds de campagne

Cameroun - Sénatoriales 2018: répartition imminente des fonds de campagne

Selon nos sources, les 9 partis politiques en course auront droit à une enveloppe de 200 millions de Fcfa, un montant disponible dont la première phase de répartition ne tarde pas à être effective.

L’article 275 du Code électoral souligne que les partis politiques qui concourent à l’expression du suffrage, peuvent bénéficier du financement public. Et l’article 276 de préciser que ce financement concerne les dépenses couvrant les activités permanentes des partis politiques. Mais aussi celles consacrées à l’organisation des campagnes électorales, en mettant l’accent sur la répartition.
Le Code électoral explique que les partis politiques ou les candidats bénéficiaires d’un financement public ont l’obligation de tenir une comptabilité y afférente. Ainsi, l’organisation, la composition, les attributions et les modalités de fonctionnement de la commission relèvent d’un décret présidentiel.


Financement des campagnes électorales
L’article 285 a prévu des dispositions concernant les élections des députés, des sénateurs, des conseillers régionaux ou des conseillers municipaux. Ce texte stipule que la répartition des fonds publics destinés au financement des campagnes électorales se fait en deux tranches d’égal montant aux partis en lice.
D’un côté,

Likebets
la première tranche. Celle-ci s’obtient, après la publication des listes de candidats. Cela s’applique au prorata, en fonction des listes acceptées dans les différentes circonscriptions électorales. De l’autre, la seconde tranche. Cette dernière est décaissée, après la proclamation des résultats, aux partis proportionnellement au nombre de sièges obtenus. En rappel, la répartition s’applique de manière proportionnelle au nombre de sièges respectifs.


Dieudonné Zra

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac