Next
Le courant électrique tue. Faisons-y attention

CAN Cameroun 2019: La voirie urbaine Garoua à l'heure des grands travaux

CAN Cameroun 2019: La voirie urbaine Garoua à l'heure des grands travaux

Le Minhdu a visité les quelque 25 km de routes à réhabiliter. Pour beaucoup, les lancements de travaux sont imminents.

Si la ville de Garoua vibre déjà au rythme des travaux de la CAN 2019, elle devrait, – à la faveur d’autres programmes – se transformer prochainement en vaste chantier d’aménagement de voirie. Notamment le C2D capitales régionales qui, après des premières réalisations surtout axées sur le volet des infrastructures sociales (kiosques à eau, forages, éclairage public), va prochainement s’attaquer à celui des routes.
Lors de la visite de travail qu’il a menée à Garoua du 23 au 25 mai dernier, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain a fait le point sur ce dossier, en présence du directeur de l’AFD, Christian Yoka. 22 km de route dont 7 km de drain doivent être réhabilités par le programme, pour une enveloppe de 17 milliards de F.
L’entreprise Razel a été sélectionnée par la commission des marchés et n’attend plus que la non objection de l’AFD pour recevoir son ordre

Le courant électrique tue. Faisons-y attention
de service. Laquelle non objection, « est acquise » garantira Christian Yoka, de manière à permettre à l’entreprise de s’installer dès ce mois de juin. Qui plus est « l’argent est disponible » et donc les décaissements ne devraient pas être un problème pour le rythme des travaux à venir.
En parallèle, les travaux de réhabilitation d’urgence de la voirie vont également se déployer à Garoua comme dans certains chefs-lieux de département notamment Tcholliré et Poli. Le Minhdu a profité de sa descente pour visiter les axes routiers bénéficiaires de ces travaux pour la capitale régionale du Nord.
Et notamment rencontrer les populations qui seront forcément impactées par la conduite des différents chantiers. Et Jean Claude Mbwentchou a enjoint les autorités locales à transmettre dans les meilleurs délais les états d’expropriation pour l’indemnisation des victimes de déguerpissement. Le Minhdu a également insisté sur l’éclairage public qu’il faudra étendre pour diminuer au maximum les zones criminogènes.
S’agissant des logements sociaux, autre centre d’intérêt de cette visite de travail, Jean Claude Mbwentchou a exprimé sa fermeté aux adjudicataires, quant au fait qu’après le dépassement des délais contractuels initiaux, aucune autre rallonge ne leur sera accordée au-delà du 14 septembre.
Et si le niveau d’avancement n’est que de 39% pour l’heure, l’entreprise a annoncé avoir augmenté ses effectifs sur les chantiers pour permettre les premières réceptions provisoires dès le mois d’août.


Eric ELOUGA

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac