Next

CAN 2019: Un an de retard accusé par le Cameroun selon AHMAD AHMAD

CAN 2019: Un an de retard accusé par le Cameroun selon AHMAD AHMAD

Dans une récente sortie médiatique, le président de la Confédération africain de football souligne le sérieux retard qu'accuse le Cameroun dans la préparation de la CAN 2019, non sans rappeler l'intransigeance de son exécutif.

Des vrais et des faux rapports...
"Je ne vous dis pas les vrais rapports, il y a des gens qui veulent mentir (...) entre le rapport [produit par Ismaïl Wally et son staff,ndlr ] il y a encore un déficit d'un an" a lancé le AHMAD AHMAD et d'ajouter que c'est un retard "qu'on demande au Cameroun de rattraper dans la mesure du possible". Cette attitude du président de la Caf vient répondre à une "polémique Can Total 2019". Suite à la visite, au pays de Roger MILA , de la mission d'inspection de la Caf (du 12 au 20 janvier 2018) sur les chantiers de la compétition, les réactions sont quasi-continuelles; soit les inspecteurs de la Caf ont été globalement satisfaits comme laissent penser des officiels du comité local d'organisation, soit le Cameroun bénéficie des appuis forts qui voilent son impréparation. A l'évidence, le Cameroun a des problèmes de

connexion internet, de vestiaires, d'éclairages, de pelouses et autres buts démontables, comme ont indiqué les inspecteurs de la Caf, mais à côté d'autres grands problèmes que contient le vrai rapport. Problèmes qui amoindrissent les chances d'être prêts "le jour dit".


La Can 2019 au Cameroun si possible
Le président de la Confédération africaine de football n'entend pas laisser passer quelque irrégularité. Comme il l'a martelé au fil de son propos, " mon comité exécutif ne changera pas d'un iota les décisions qu'on avait prises par rapport aux résolutions du Symposium de Rabat". Si d'aucuns se sont réjouis de ce que la mission d'inspection de la CAF ne s'est appesantie que sur les infrastructures sportives, hôtelières et aéroportuaires au Cameroun jusqu'ici, le président de la Caf sera intransigeant quant aux éventuels manquements relativement à tous les aspects du cahier de charge. Le Cameroun pourra ou ne pourra pas honorer le rendez-vous de la première Can à 24 équipes qui se jouera en juin 2019. Plus que quelques mois pour la prochaine visite d'inspection, on en saura.


Romulus Dorval KUESSIE, 237online.com

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac