Next

Cameroun: Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari, une magistrate pour veiller sur la fortune publique

Cameroun: Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari, une magistrate pour veiller sur la fortune publique

A 56 ans, la nouvelle ministre déléguée à la présidence en charge du Contrôle supérieur de l’Etat cumule 19 ans d’exercice dans le corps de la magistrature.

Magistrat hors hiérarchie, 2e groupe depuis le 1er juillet 2012, mère de 5 enfants, elle a été avant sa nomination, présidente du Tribunal administratif pour la région du Nord-Ouest et auparavant, vice-présidente de la Cour d’appel du Sud-Ouest. Originaire du département de la Momo dans la région du Nord-Ouest, elle s’exprime clairement en Français. Mbah Acha née Fomundam Rose Ngwari a un mot qu’elle avance à chacune de ses prises de paroles : la paix. Une valeur qu’elle devra mettre en exergue pour veiller sur la fortune publique. En effet, le Contrôle supérieur de l’État est l’un des instruments majeurs de la lutte contre la corruption et par ricochet, de la préservation de la stabilité sociale. Celle qui a appris son entrée au gouvernement alors qu’elle était au volant de sa voiture entend se mettre immédiatement au travail pour assainir les mœurs dans la gestion du patrimoine de l’État.    

 

Mamouda Labaran, Nadine Bella, Yves Marc Kamdoum

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac