Next

Cahier de charges Can 2019: Ce que la Caf attend du Cameroun

Cahier de charges Can 2019: Ce que la Caf attend du Cameroun

Dans un volumineux document rendu disponible à la presse par la Confédération africaine de football, le pays hôte de la Can 2019 est informé de modalités exigées par l’instance pour espérer conserver l’organisation de la compétition.

Le document pèse une tonne et comporte tous les segments liés à l’organisation de la Can 2019. La somme des préalables qu’il faut remplir pour prétendre abriter la compétition.
Articulé sur une trentaine de volets, le cahier de charges rendu public sur le site internet de la Caf vendredi dernier, donne avec plus de précisions et de détails, les exigences que le pays hôte doit satisfaire avant la validation officielle et confirmée par le Comité exécutif de ce qu’il propose aux équipes qualifiées, aux encadreurs, aux officiels et autres visiteurs qui feront le déplacement pour vivre paisiblement le tournoi.
Dans la rubrique consacrée aux infrastructures par exemple, il est exigé au Cocan de « fournir les infrastructures et services techniques associés prévus par les Directives de la Caf (comprenant notamment sans que cela soit exhaustif l’alimentation électrique, l’éclairage, l’approvisionnement en gaz, le chauffage, l’air conditionné, des unités de réfrigération, les

réseaux câblés, les lignes téléphoniques), afin de permettre l’accueil et l’organisation du tournoi final et des évènements officiels à la satisfaction de la Caf, et comprenant également les infrastructures nécessaires à la bonne exécution des obligations de la Caf envers les affiliés commerciaux et les diffuseurs concernant la mise en œuvre respectivement des droits Marketing et des droits Médias sur chaque site ».
Concernant spécifiquement les visites d’inspection de la Caf effectuées avant le tournoi final, le Cocan doit également prendre en charge les frais des trajets domestiques entre les villes hôtes. Lorsque les transports par voie aérienne sont la forme la plus appropriée de transport, précise la Caf, « l’association organisatrice doit, pour chaque équipe concernée et à moins qu’il en soit convenu autrement avec ladite équipe, faire ses meilleurs efforts pour organiser les vols correspondants et permettre l’acheminement gracieux de la délégation de l’équipe, ainsi que pour, lorsque cela est techniquement possible, donner la possibilité d’acheter des places restantes supplémentaires à bord des vols pour les médias qui suivraient l’équipe et pour tous autres invités de l’équipe ». plan de sécurité détaillé
Idem pour la sécurité où le Cocan doit s’assurer que des mesures de sécurité appropriées sont prévues et mises en œuvre afin « que soit garanti le niveau de sécurité le plus élevé tout au long du tournoi final ». Au plus tard six mois avant le match d’ouverture, l’organisateur, les autorités administratives compétentes, suivant les conseils et avec l’aide de la Caf, « établiront par écrit un plan de sécurité détaillé pour tous les aéroports, gares et lieux du même type, ainsi que pour les sites. Le plan de sécurité doit être conçu sur le modèle des meilleures références issues des précédents tournois de la Caf et autres événements sportifs internationaux majeurs, en tenant compte des risques particuliers que peuvent rencontrer certaines équipes ».
En clair, le Cocan doit garantir la sécurité de toutes les personnes (y compris et notamment les spectateurs, ainsi que les membres et personnels de la délégation de la Caf, de l’agence marketing de la Caf, des diffuseurs, des affiliés commerciaux, de la société de production audiovisuelle et des représentants des médias, ou encore leurs prestataires et mandataires) participant et/ou assistant à la préparation dans tout site, dans les stades, dans les sites officiels d’entraînement, dans les Centres Médias des Stades et dans tout autre endroit officiel dans le Pays hôte où l’accréditation est requise pour y avoir accès. En bon entendeur…

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac