Next

Cameroun - Essaca: Victor Ndende, De la littérature à l'architecture

Cameroun - Essaca: Victor Ndende, De la littérature à l'architecture

Il est le major de la première promotion de l’Ecole supérieur spéciale d’architecture du Cameroun.

L’Ecole supérieure spéciale d’architecture du Cameroun (Essaca) a livré la première cuvée de ses diplômés jeudi 19 novembre dernier. Une cuvée de quatorze lauréats parmi lesquels Victor Ndende, le major de la promotion. Après six ans d’études (2009-2015) à l’Essaca de Yaoundé, Victor Ndende s’est vu remettre son parchemin jeudi dernier avec mention « Très bien ». Désormais titulaire d’un master II en architecture, le premier major de l’Essaca est à la recherche d’un emploi. Alors titulaire d’un baccalauréat A4 espagnol lettres philosophiques, Victor Ndende quitte le Cameroun pour s’inscrire à l’Université Omar Bongo à Libreville au Gabon. Il y passera trois ans à étudier les lettres bilingues, spécialisé en langue  anglaise. Après trois ans d’études au Gabon, il va faire un pas étonnant pour son entourage. Il choisit de quitter la littérature pour l’architecture. Victor Ndende rentre au Cameroun pour désormais étudier l’architecture. La nouvelle est diversement appréciée par

Sport Pari 1xbet
son entourage, mais Victor Ndende a déjà fait son choix.
C’est en septembre 2009 qu’il débute sa formation à la toute nouvelle Ecole supérieure spéciale d’architecture du Cameroun, qui ouvre ses portes au Cameroun. De formation littéraire, Victor Ndende est tout de suite confronté à un nouveau défi dans ses études, celui de la compréhension des sciences pures, à l’instar des mathématiques, de la chimie, le calcul des structures… Heureusement, pour l’ancien étudiant de l’Université Omar Bongo, l’architecture est un domaine, comme lui même le reconnaît, un monde transversal dans lequel s’entremêlement littérature, sciences, philosophie, anthropologie… A force de travail et d’abnégation, Victor Ndende termine major d’une promotion de quatorze lauréats. Pour sa réussite, il avoue n’avoir appliqué que  la politique des 03 R (responsabilité, renouveau, rayonnement). Après six ans d’études, seul le diplôme ne suffit pas. Le lauréat de l’Essaca reconnaît que le chemin est encore long. « J’ai obtenu mon diplôme d’architecte après six années d’études, le nouveau défi que j’ai à relever dans les jours à venir, c’est celui de trouver un emploi », reconnaît l’architecte.

Jean Daniel Obama (Stagiaire)

  • 1 commentaires pour cet article
  • Yossa Patrick
    Yossa Patrick

    Messieurs veuillez vérifer vos sources d'informations car le major de la première promotion d'architectes formés au cameroun à ESSACA n'est PAS Victor Ndende comme l'affirme cet article mais plutôt Patrick Yossa TChokotcheu qui a eu la mention HONORABLE . Merci de corriger votre article

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de Yossa Patrick aux administrateurs du site?

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac