Next

Soulèvement au Gabon: Jean Ping appelle les Gabonais à l'insurrection

Soulèvement au Gabon: Jean Ping appelle les Gabonais à l'insurrection

Le leader de l’opposition gabonaise Jean Ping a appelé vendredi dans un discours solennel à la nation, les Gabonais à une insurrection populaire pour arracher son pouvoir « confisqué » par le président Ali Bongo Ondimba qu’il estime avoir battu lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016.

« Je demande aux populations de l’Estuaire, du Haut-Ogooué, du Moyen-Ogooué, de la Ngounié, de la Nyanga, de l’Ogooué-Ivindo, de l’Ogooué-Lolo, de l’Ogooué-Maritime, du Woleu-Ntem et tous les Gabonais de la diaspora, de se lever comme un seul homme, pour marquer solennellement, mon arrivée au pouvoir », a ordonné M. Ping.
« A partir de ce jour, je ne vous retiens plus », a-t-il ajouté, en guise d’ultime consigne à ses partisans.
Candidat unique de l’opposition lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016, Jean Ping est arrivé 2ème derrière le président sortant Ali Bongo Ondimba. L’opposant continue de contester jusqu’à présent ces résultats officiels. Il estime qu’il est le véritable vainqueur et que l’élection lui a été volée par le régime actuel.
« Dans cet esprit, je vous enjoins d’organiser, dès aujourd’hui et sans limite, jusqu’au départ des putschistes, toute manifestation civique conforme aux droits à la libre expression,

Likebets
à la liberté de manifester, et aux droits fondamentaux prescrits par la Constitution », a indiqué le leader de l’opposition gabonaise.
L’ancien président de la Commission de l’Union africaine semble épuiser toutes les voies de recours pour conquérir son prétendu pouvoir perdu. Il a depuis lors privilégié la voix de la diplomatie. L’homme politique fait du lobbying auprès de la communauté internationale pour plaider en sa faveur. Ces voyages à travers l’Europe et les Etats-Unis n’ont pas porté gain de cause.
Pour lui, « l’heure a sonné ! J’exhorte les leaders, les adhérents et sympathisants de toutes les forces vives de la coalition à mutualiser leurs efforts et leurs actions en vue de porter et d’encadrer de manière responsable la voix du peuple dans nos villes et nos villages ».
« J’attends de vous, que vous soyez les pèlerins de la protestation populaire et de sa légitime colère », a martelé l’opposant Jean Ping dans un discours très offensif contre le pouvoir.

  • 1 commentaires pour cet article
  • OYONO CHANCEL
    OYONO CHANCEL

    Qu'il descende avec sa famille en premier contester et nous allons le suivre , pauvre AFRIQUE ces enfants sont en Europe et il demande aux enfants des autres de se sacrifier pour lui

    Fermer
    Fermer
    Voulez-vous signaler ce commentaire de OYONO CHANCEL aux administrateurs du site?

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac