Next
Sport Pari 1xbet

Cameroun: 440 000 bouteilles de gaz domestique importées en 2017

Cameroun: 440 000 bouteilles de gaz domestique importées en 2017

Ces importations, qui ont permis d'éviter une pénurie, pourraient aller de façon croissante après des mesures de réductions fiscales et douanières.

Au Cameroun, les acteurs du secteur pétrolier ont importé 440 mille bouteilles de gaz à usage domestique en 2017. L’annonce a été faite par un représentant du Groupement des professionnels du pétrole (GPP) lors d’une réunion tenue récemment au ministère du Commerce sur l’impact des avantages fiscalo-douaniers sur les importations du gaz. Ces importations, qui ont permis de ne plus parler de pénurie, pourraient aller de façon croissante après des mesures de réductions fiscales et douanières sur les bouteilles de gaz, prescrites par le ministère du Commerce il y a moins d’un an dans le cadre de la lutte contre la vie chère. A l’occasion de cette réunion, les opérateurs économiques ont reconnu avoir bénéficié des mesures fiscalo-douanières prescrites par le Mincommerce. Alors que le responsable de Green Oil a reconnu avoir profité de cette opportunité marquée par une exonération de 10% de droits de douane, pour faire venir

30 000 bouteilles de gaz, Tradex a gagné au niveau de la TVA. « Nous avons baissé à 3 000 FCFA le coût d’acquisition des bouteilles », souligne l’opérateur. En tout état de cause, les deux arrêtés signés récemment par le ministre du Commerce, portant ouverture des campagnes de vérification des ponts bascules et pèse-essieux, viennent ainsi rassurer les consommateurs en terme de renforcement des mécanismes de contrôle des bouteilles de gaz. Cet acte de générosité pris en juin dernier a été mis en application dès le 1er juillet 2017, selon M.Wadjiri de la Caisse de stabilisation des prix des hydrocarbures(CSPH). Mais, il faut d’après, David Tsegui , directeur de la Métrologie, de la qualité et des prix au ministère du Commerce, qu’on ressente cette volonté. Surtout que les prix se sont stabilisés d’eux-mêmes, suivis de la disparition de la pénurie de gaz. « Tous les marqueteurs pourront l’inscrire dans le budget de remplacement des bouteilles hors normes. Des mesures seront prises pour que les bouteilles arrivent en masse pour bénéficier aux consommateurs », souhaite M.Wadjiri.

Laisser un commentaire

Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.

Validez votre Email une unique fois. Pas de commentaire tribal, violent, injurieux, diffamatoire, raciste, antisémite, négationniste, obscène ou publicitaire ici. Merci!

Haut de page

Partenaires

Habari-cemac